Me connecter

Mot de passe oublié

Chroniqueur
Posté il y a 4 ans
Une semaine, 7 lundi – Jessica Brody

Ce roman fut pour moi une découverte plutôt plaisante, et un petit pavé assez vite lu au final.

Ellie est en première et a vécu le pire lundi de sa vie, longue suite de catastrophes et de déconvenues. Alors quand le lendemain matin, en se réveillant, elle réalise que son lundi recommence, elle n’hésite pas. Elle fera tout pour rattraper les erreurs commises cette première journée et arranger tout.

Lors de la première « répétition », Ellie a du mal à comprendre ce qu’il se passe. Elle se croit mardi, et non lundi répété, et elle n’arrange du coup pas beaucoup les choses, au contraire, elle passe plutôt pour une folle. Puis au fur et à mesure elle commence à se poser des questions plus appropriés concernant ce lundi, et fait de meilleurs choix… du moins essaie-t-elle.

L’histoire tourne du coup surtout autour d’Ellie qui essaie de rattraper les choses, et en particulier de « réparer » sa relation avec Tristan. Le dimanche soir avant ce fameux lundi, par jalousie, elle s’est énervée contre lui et s’est embrouillée avec lui. Le lundi matin, Tristan lui a envoyé un sms inquiétant, lui laisse présager à Ellie qu’il va la larguer dans la journée… ce qu’elle veut éviter à tout prix.

Un autre personnage est important dans cette histoire. Il s’agit d’Owen, le meilleur ami d’Ellie depuis le CE2, qui la connait par cœur. On sent bien vite que, de son côté à lui, il y a plus que de l’amitié, mais Ellie ne le voit pas. Elle ne jure que par Tristan, qu’Owen ne supporte pas car il a transformé son amie en groupie.

Pendant tout le roman, tous ces lundis, Ellie doit se remettre souvent en question, sur elle mais aussi sur ce qu’elle ressent et veux vraiment. Cette répétition lui permet de se rendre compte de certaines choses, et aussi de ce qui est vraiment important pour elle.

Alors certes, l’histoire, chaque ficelle est très prévisible. On devine beaucoup de choses mais, néanmoins, le récit est frais à lire, agréable, et on passe un bon moment, malgré la taille du livre (482 pages dans ma version non corrigées).

J’ai un peu hésité à le lire au départ, je trouvais l’intrigue pas franchement originale ni vraiment intéressante, mais en fait ce livre est plutôt une lecture détente, une chouette histoire d’amours adolescentes qui nous permet de nous détacher de l’instant présent pendant un temps.

0 commentaire

Pour poster un commentaire, rejoignez la communauté On lit plus Fort