Vous souhaitez devenir chroniqueur et être publié sur notre site ?

Pour déposer votre candidature, il faut au préalable devenir membre de la communauté On lit plus fort !

Me connecter

Mot de passe oublié

Chroniqueur
Posté il y a 1 an
Une planète dans la tête : dystopie poétique

Une Planète dans la tête, en somme, est un récit plein de poésie : le style de Sally Gardner, bien qu’incisif est très doux et l’histoire est construite de façon à ce qu’on ait très envie d’en savoir la suite. Le suspens est au rendez-vous, et le brouillard artistique sur la situation historique et politique ne fait que renforcer l’envie d’en savoir plus. La fin, pleine d’émotion, porte une tristesse qui s’accorde totalement au reste de l’histoire : elle est parfaite. On regrettera pourtant l’absence de réel approfondissement autour de la dyslexie de Standish, ou la simplicité des personnages secondaires. Tout cela fait que le récit manque un peu de forces et d’émotion, alors qu’il avait un beau potentiel de départ.
Malgré ces deux petits bémols, Sally Gardner propose un roman étonnant, facile et agréable à lire, poétique à souhait, et dont le propos est intéressant et bien mené. Le récit donne à réfléchir sur la tyrannie, le pouvoir des masses, la manipulation des médias. Voilà un roman à lire en famille car, bien qu’un peu faible sur certains points, il ne manquera pas de vous séduire sur les autres !

0 commentaire

Pour poster un commentaire, rejoignez la communauté On lit plus Fort