Me connecter

Mot de passe oublié

La rédaction
Posté il y a 2 mois
Une immersion en eaux troubles

Après L’île aux mensonges et La Voix des ombres, Frances Hardinge, conteuse hors pair, nous plonge dans un univers unique et mystérieux. Préparez-vous à une immersion en eaux troubles, tour à tour haletante, captivante et effrayante !

« On raconte qu’un royaume ténébreux, hanté de cauchemars, s’étend sous la mer proprement dite. »

Orphelin, Hark arpente les rues de l’île du Havre de la Dame avec son meilleur ami, Jelt, au rythme de petites arnaques pour se remplir les poches de quelques pièces. Les occasions ne manquent pas dans les Myriades, le crime s’y épanouit comme les algues au fond de l’océan.

« Pendant des siècles, les dieux avaient régné sur les Myriades en imposant une terreur sacrée. »

Les contrebandiers partagent un espoir commun : mettre la main sur des reliques mythiques éparpillées dans les abysses autrefois habités par des dieux aussi gigantesques que féroces. Capables de déchaîner leur colère sur une île ou d’engloutir des navires entiers, ils régnaient en maîtres sur les Myriades, à la fois craints et vénérés. Jusqu’au jour où le Cataclysme ébranla l’océan : pris d’une folie meurtrière, les dieux s’anéantirent les uns les autres, laissant derrière eux de précieux « restes divins ». Hark a beau rêver de trouver l’un de ces trésors pour faire fortune, il doit d’abord assurer sa survie.

« Jelt lui avait permis de rester vivant. Jelt était capable de se dépouiller en un instant de sa peur et de son sang-froid. Jelt voyait grand – rien ne lui semblait trop grand pour lui-même. »

Un défi quotidien puisque Jelt, qu’il considère comme son frère, a la fâcheuse habitude de leur attirer des ennuis. Impétueux et imprévisible, Jelt a l’âme d’un meneur et une ambition insatiable : les petites arnaques ne lui suffisent plus, il espère obtenir les faveurs de redoutables contrebandiers en leur prêtant main-forte. Mais alors que les deux adolescents se font complices d’un nouveau crime, rien ne se passe comme prévu et Hark est arrêté par la milice de l’île puis vendu aux enchères.

« Il avait survécu. Il allait survivre. »

Le voilà donc entraîné à contrecœur dans un tourbillon cauchemardesque où vont se mêler expéditions périlleuses, reliques divines aux pouvoirs mystérieux, croyances fanatiques et dangers titanesques. Entre rivalités et secrets aussi captivants qu’effrayants, il se pourrait bien que, cette fois-ci, ni Hark ni Jelt n’en sortent indemnes, car c’est un ouragan impitoyable qui va s’abattre sur tout ce en quoi ils croyaient jusqu’alors.

« Tu découvriras qui tu es quand tes choix te mettront à l’épreuve. Au bout du compte, nous sommes ce que nous faisons et ce que nous laissons faire. »

Avec La Lumière des profondeurs, Frances Hardinge interroge tour à tour la puissance de l’amitié, les dangers du fanatisme, l’emprise de la peur sur l’Homme et le pouvoir des histoires. L’univers des Myriades fascine et effraie, croyez-moi : voici un roman qui s’engloutit d’une traite et dont la lecture ne manquera pas de vous marquer !

0 commentaire

Pour poster un commentaire, rejoignez la communauté On lit plus Fort