Me connecter

Mot de passe oublié

Chroniqueur
Posté il y a 11 mois
Un véritable page-turners !

Pour une fois je me suis dit que j’allais faire cette chronique à chaud: j’ai commencé ma lecture de « Et pourtant nous sommes vivants » cette après-midi à 13h30 et j’ai tourné la dernière page à 17h. Vous comprendrez donc il m’a tout simplement été impossible de le lâcher avant de connaître le dénouement. Toute l’intrigue se déroule le temps d’une soirée puisque l’on suit l’attentat du début à la fin, c’est donc pour cette raison que je ne pouvais pas le lâcher, il fallait que je sache ce qui allait arriver  à Peaches, Joe, Ellie, March et Violet. Si je refermais le livre et faisais une pause j’avais l’impression de les abandonner à leur sort et de prolonger ce moment horrible qu’ils étaient en train de vivre. Et après réflexion je trouve fou qu’un livre puisse nous faire ressentir cela, il est si bien écrit et les événements sont si prenants que j’avais l’impression d’aider les protagonistes en le lisant d’une traite.

J’ai été plongée dans un univers anxiogène, que l’on pense inimaginable (alors que ce genre de choses à déjà eu lieu…) et malgré tout ça j’ai adoré ma lecture. Si je devais lui mettre une note sur 5 je pense que je le noterai 4,5: j’ai adoré du début à la fin car c’est très bien écrit mais il est tellement dur à lire que je ne pense pas le rouvrir de si tôt.

Pour ce qui est des personnages, on ne peut que s’attacher à eux tellement ce qu’ils vivent est traumatisant et touchant. Je suppose que lorsque l’on se retrouve au milieu d’une foule qui se fait tirer dessus on ne peut que créer des liens avec les personnes qui vivent la même chose que nous et c’est un des aspects de l’histoire que j’ai trouvé le plus beau. Malgré tous les événements des amitiés se sont créées, ces adolescents qui n’étaient que des connaissances voir des inconnus se retrouvent à s’entraider et à se soutenir pour essayer de survivre et de suivre.

J’ai tendance à être vite touchée lorsque je lis et il m’arrive parfois de verser une larme et là j’en étais pas loin car je n’ai pas eu un moment de répit tellement il y a de scènes tristes. Les récits de ces jeunes sont vraiment bouleversants, surtout lorsque l’on sait que des événements similaires on eu lieu par le passé. Ce qui est sûr c’est que cette histoire et ces personnages resteront longtemps dans ma mémoire, si l’histoire ne vous trigger pas je vous la recommande vraiment, surtout que ce qu’il faut retenir c’est que l’amour triomphe, qu’il faut se battre et continuer à vivre, ne pas avoir peur de sortir et de faire ce qu’on aime. L’autrice ne mentionne à aucun moment les motivations des terroristes ni leur apparence, elle dit qu’elle a voulu se concentrer sur ceux qui ont survécu et sur ceux qui n’ont pas eu de chances et j’ai trouvé ça si beau et plein de sens ! Bref, lisez le il en vaut vraiment la peine <3

0 commentaire

Pour poster un commentaire, rejoignez la communauté On lit plus Fort