Me connecter

Mot de passe oublié

Chroniqueur
Posté il y a 1 mois
Un duo super convaincant !

On plonge dans une Angleterre qui a subi le Cataclysme et qui en ressort toute métamorphosée et plus menaçante que jamais. On fait bientôt la rencontre de Scarlett McCain, en plein braquage de banque. Il se trouve que Scarlett est douée, très douée et la jeune fille repart vite avec son butin. Alors qu’elle fuit dans la forêt en direction des Terres Sauvages, elle se retrouve avec un compagnon de route un peu encombrant, un peu maladroit, un peu bizarre. Albert Browne.

« Avec les bandits barbus, elle savait y faire, avec les bêtes sauvages et les directeurs de banque aussi. Elle pouvait manœuvrer, fuir ou, en dernier ressort, tuer. Elle avait pour elle sa rapidité, son endurance et tout un éventail de qualités asociales. En revanche, elle n’avait aucune expérience avec un jeune garçon à l’air perdu. Qui la regardait depuis le sol avec des yeux de chiot. »

On sent bien que leurs chemins ne sont pas prêts de se défaire et on embarque aussitôt. L’aventure est bien mouvementée et on se régale de cette fuite sans pour autant avoir tous les éléments en main, surtout en ce qui concerne Albert. C’est aussi un véritable voyage dans cette Angleterre transformée, qui nous réserve bien des surprises. Le récit est d’ailleurs de plus en plus sombre au fil de la lecture.

« Dans ce genre de situation périlleuse, dans ces moments où tout pouvait mal tourner à chaque instant, Scarlett était plus en vie que jamais. Elle n’était qu’instinct et actions éclairs, prête à affronter toutes les menaces, à relever tous les défis. »

Et bien j »ai adoré retrouver la plume de cet auteur avec ce roman et notamment ce duo super convaincant. L’association de ces deux personnages m’a fait beaucoup rire et je ne m’y attendais absolument pas. Ici, la conclusion se suffit presque à elle-même mais j’ai quand même très hâte de découvrir la suite de ce dyptique qui nous plonge dans un univers aussi remarquable que flippant !

« Le hurlement des loups, un craquement de brindilles, le cliquetis d’une sécurité de revolver : au cours de sa carrière, Scarlett avait cultivé le don de réagir instantanément à certains bruits, même pendant son sommeil. Les cris inhumains en faisaient partie. »

 

 

0 commentaire

Pour poster un commentaire, rejoignez la communauté On lit plus Fort