Me connecter

Mot de passe oublié

Chroniqueur
Posté il y a 4 ans
S’entraider pour se reconstruire

Griff et Dylan ont l’habitude de changer souvent de pays et d’école avec leurs parents professeurs qui aiment avant tout découvrir de nouveaux endroits. Ils ont ainsi vécu aussi bien à Berlin que Barcelone ou Shangaï.

Alors qu’ils habitent New York, un accident les laisse orphelins. Dylan décide coûte que coûte de veiller sur son petit frère traumatisé.

Sans famille proche, ils sont recueillis dans un premier temps chez une amie de leur parent qui vit avec un chat farouche et un chien accueillant.

Mais en raison de leur nationalité anglaise, ils ne peuvent rester indéfiniment sur le sol américain…

Un très beau roman sur la relation entre frères, la perte et le temps qui permet parfois d’accepter de se lancer dans une nouvelle vie.

La place laissée aux animaux, qui comprenent à demi-mot la douleur des enfants, apporte de la douceur et de l’espoir dans le récit.

Les jeunes sont ballotés dans un environnement où ils devront se construire de nouveaux repères en dépit des souvenirs qui remontent sans cesse.

La rencontre avec de nouvelles personnes va aussi les aider à trouver une nouvelle place.

Un très beau roman sur la résilience avec un événement étonnant à la fin du récit qui amène à percevoir autrement l’histoire et donne envie de la relire.

A partager !

0 commentaire

Pour poster un commentaire, rejoignez la communauté On lit plus Fort