Me connecter

Mot de passe oublié

Chroniqueur
Posté il y a 4 mois
Protège-la par Olivier Gay

J’ai adoré cette lecture jeunesse qui m’a fait passer un super bon moment.

Depuis ma lecture de la saga du Noir est ma couleurje fais toute confiance à Olivier Gay pour me régaler avec ses histoires, et j’ai bien raison car ce fut encore le cas avec sa nouvelle parution. J’ai retrouvé tout ce que j’aime dans son imaginaire : du peps, de l’humour et des personnages qui détonnent ! En effet, le récit est frais, plein d’humour et piquant grâce aux répliques toujours plus épiques de nos personnages.

J’ai dévoré ce roman sans même m’en rendre compte tellement le récit est addictif et tellement la plume de l’auteur est fluide. Comme toujours, Olivier Gay nous plonge dans un enchaînement d’actions qui nous laisse essoufflés autant que les personnages. Il est alors impossible de lâcher notre lecture tellement on souhaite accompagner nos protagonistes jusqu’au bout de leur quête et connaître le fin mot de l’histoire !

Justement, parlons-en des personnages ! Je les ai vraiment beaucoup aimés. Je me suis très vite attachée à eux, ils ont chacun un petit quelque chose qui nous donne envie de les suivre et de ne plus les lâcher. Quentin est notre bad-boy par excellence, mais qui est plein d’auto-dérision et qui, contre toute attente, maîtrise savamment le mélange confiance en lui/modestie, ce qui ne l’en rend que plus attachant. De plus, c’est lui qui est à l’origine de 90% des punchlines de ce livre et je peux vous dire qu’il a vraiment envoyé du lourd. Je me retrouvais littéralement à pouffer de rire devant ses remarques ! Camille quant à elle est pleine de surprises. Elle a cette double personnalité très intrigante de la jeune fille naïve pourrie gâtée qu’elle laisse voir à tout le monde, et de la jeune femme intelligente courageuse et forte qu’elle est réellement et que l’on découvre au fur et à mesure. A eux deux, ils forment un duo de choc que j’ai trouvé absolument génial.

Les petits points négatifs que je pourrais trouver à cette lecture sont la ressemblance entre Quentin et Alexandre du Noir est ma couleur. J’ai en effet trouvé que les deux personnages étaient très similaires, et je n’ai pu m’empêcher parfois de les confondre dans ma tête ou même après ma lecture en y repensant. L’autre petit bémol bien que pas très dérangeant au final, c’est que l’on ressent qu’il s’agit ici d’un one-shot. Tout le dénouement de l’intrigue est expédié assez rapidement étant donné qu’il n’y a pas de suite, et je pense qu’avec quelques pages de plus j’aurais encore plus aimé ma lecture !

Malgré tout ce fut une lecture vraiment réconfortante. Je prenais plaisir à replonger dedans et à me perdre aux côtés de Quentin et Camille dont la relation est à la fin vraiment touchante. Je ne peux que vous recommander de manière générale les romans d’Olivier Gay qui sont pour moi des perles de la littérature jeunesse ! J’ai donné à ce livre la note de 16/20 ☆

0 commentaire

Pour poster un commentaire, rejoignez la communauté On lit plus Fort