Me connecter

Mot de passe oublié

Chroniqueur
Posté il y a 5 mois
Pétillant et rafraichissant, ce roman vous fera passer un excellent moment !

La couverture pétillante et acidulée nous met déjà dans l’ambiance déjantée qui nous attend dans ce roman. L’humour est au centre de tout et sert à faire passer plusieurs messages importants. On parle de féminisme, de rapport à son corps et à soi-même, de confiance en soi. Tant de sujets intéressants, surtout à l’adolescence où on a tendance à tout remettre en question et à se chercher.

Haylah est une jeune femme à l’imagination débordante et à l’humour incroyable. Grande fan de stand-up, elle s’instruit par tous les moyens sur le sujet. Elle a la volonté de devenir stand-uppeuse et fait tout pour atteindre son but. Au lycée, tout le monde l’appelle Truie, à cause de ses formes et de son nom de famille. Elle a elle-même adopté ce surnom afin de contrer les attaques des autres élèves et de montrer que cela lui passe par-dessus. Au fil du roman, elle se rendra compte que jouer le jeu et entrer dans le jeu des autres ne l’aide en aucun cas et que ce surnom la blesse plus qu’elle ne pouvait se l’avouer. Haylah est une fille qui aime croire/faire croire que rien ne l’atteint, qu’elle est forte et qu’elle s’accepte comme elle l’est. En réalité, on découvre qu’elle se cache derrière cette personnalité mais qu’elle ne lui correspond pas. Elle est très blessée par les commentaires et les boutades de ses camarades. Le jour où elle découvre le talent et la passion du beau Léo pour le stand-up, son univers semble tourner autour de lui uniquement. Elle tombe sous son charme comme elle n’est jamais tombée auparavant. C’est le début d’une nouvelle aventure qui ne l’emmènera pas tout à fait où elle l’avait prévu.

J’ai vraiment trouvé ce roman génial. Tout d’abord, comme je l’ai déjà souligné, il aborde des sujets importants à l’époque d’aujourd’hui, surtout lorsque l’on est dans l’adolescence. La mère d’Haylah lui inculque les valeurs du féminisme, sans être dans l’extrême, mais en lui apprenant à se faire confiance, à s’aimer et à se faire belle pour soi en premier. La protagoniste a du chemin à faire pour apprendre à avoir confiance en son talent/en elle-même et on la suit sur un petit bout de son aventure. On découvre d’abord une jeune femme qui se cache et se fait toute petite pour arriver finalement à une Haylah qui prend la parole devant un public bien fourni et qui fait ce qu’elle aime en ayant confiance en ces capacités. C’est un beau message que l’autrice nous fait passer.

Ensuite, l’humour très présent rend le récit très agréable à lire et addictif. J’ai adoré les blagues et les jeux de mots qui se succèdent. Haylah, sa mère et même Noah son petit frère sont bourré d’humour et c’était un régal de lire leurs inventions. Cette petite famille est très soudée et j’ai aussi aimé le fait qu’Haylah se confie beaucoup à sa maman et que l’autrice ne nous montre pas une famille dysfonctionnelle pour une fois mais plutôt une famille qui a ses défauts comme toutes les autres mais qui compile avec et qui reste soudée malgré les épreuves.

En bref, ce roman incroyablement amusant tout en étant intéressant et éducatif m’a beaucoup plu. A peine terminée, j’ai envie de le recommencer et de continuer à vivre des histoires aux côtés d’Haylah.

0 commentaire

Pour poster un commentaire, rejoignez la communauté On lit plus Fort