Vous souhaitez devenir chroniqueur et être publié sur notre site ?

Pour déposer votre candidature, il faut au préalable devenir membre de la communauté On lit plus fort !

Me connecter

Mot de passe oublié

La rédaction
Posté il y a 5 mois
Nos sélections du Café Littéraire 2020 !

L’équipe OLPF vous a présenté son nouveau rendez-vous mensuel 2020 : le Café Littéraire !

Le principe est simple : une fois par semaine et ce, tout au long de l’année, nous vous proposerons une question, un thème ou une citation littéraire afin d’ouvrir le débat. Et, comme nous vous l’avions annoncé, les commentaires qui nous plaisent le plus sont publiés sur cette page à chaque Café Littéraire !

Une seule et unique règle sur nos réseaux sociaux : écoutons-nous et discutons respectueusement.

Voici nos thèmes et nos sélections :

JANVIER / HARRY POTTER – Si le Choixpeau avait envoyé Harry à Serpentard, que se serait-il passé ?

« La différence intervient plus au niveau des valeurs… »

« Pour moi, la différence intervient plus au niveau des valeurs. Les valeurs de la maison Serpentard sont la ruse et l’ambition. Donc, je pense que Harry aurait toujours été le survivant mais la guerre se serait passée assez différemment. J’y vois là un Harry plus rusé mais tout aussi gentil. Et même, je trouve qu’il y aurait eu la possibilité qu’il soit ami avec Ron et Hermione, malgré tout. D’ailleurs, je trouve que ça aurait ajouté du piquant à leur amitié qui aurait brisé les codes. »

@candycreaml

« Il n’y aurait tout simplement pas eu autant d’aventures… »

« Je pense qu’il n’y aurait tout simplement pas eu autant d’aventures. L’auto-préservation, caractéristique de la maison, aurait muselé un peu (beaucoup j’espère) sa tendance à se mettre en danger. De ce fait, j’imagine sa vie un peu plus tranquille et banale. Joie. Mais du coup, probablement moins préparé à affronter Voldemort. Quoique, s’il ne lui met pas de bâtons dans les roues, Voldemort aurait potentiellement pu envisager de ne pas tuer Harry. »

@lye.mzln

« En (faux) Serpentard… »

« Ma vision des choses : il se serait peut-être bien entendu avec Rogue. Et, ensemble, ils auraient peut-être œuvré contre les forces du mal. En (faux) Serpentard, infiltrés pour mieux se fondre parmi l’ennemi, pour mieux l’évincer. Vous voyez ? »

@laurascarmel

« Il aurait embrassé son dark side… »

« Personnellement, je pense qu’à la façon d’Anakin Skywalker, il aurait embrassé son dark side avant de se sacrifier pour le bien de l’humanité. Je ne pense pas qu’il y aurait eu « une fin heureuse » comme dans le tome sept aujourd’hui… Mais, à la manière de Rogue, il aura laissé derrière lui une sorte d’héritage… Et surtout, son personnage aurait été encore plus intéressant et plus complexe qu’il ne l’est actuellement… »

@samseren

« Renfermé sur lui-même et peu confiant… »

« Je pense qu’il aurait été un peu comme Rogue, renfermé sur lui-même et peu confiant en ses capacités. Un jeune homme qui vient d’apprendre qu’il est un sorcier et qui se retrouve à Serpentard, mis à l’écart. Peut-être qu’il aurait été moins fort pour affronter Voldemort, notamment quand il était dans sa tête. Ça aurait effectivement pu tout changer car, il faut bien se l’avouer, c’est grâce à ses amis et à l’amour qu’il s’en est sorti. »

@deslivresetdesseries

FÉVRIER / DÉVISAGÉE – Ava et Piper ne se départissent jamais de leur ironie. Penses-tu que l’humour aide à surmonter l’adversité ?

« L’humour est utile pour se détacher le plus possible de son adversaire… »

« L’humour permet à une personne de rester impassible, il est donc nécessaire à l’adversité puisque si une personne reçoit un commentaire désobligeant voire méchant et qu’elle réagit avec humour ou sarcasme, cela permet de détourner la fonction principale du commentaire qui lui a été adressé. Elle a donc un pouvoir sur les mots de l’adversaire. Par contre, il ne faut pas oublier que nous avons tous un ego et que, même si l’humour nous permet alors de paraître impassible, il n’en est pas moins que certains adversaires ont tout de même le pouvoir de nous blesser. L’humour permet alors de faire croire à l’adversaire que l’on surmonte ses commentaires, mais n’empêche pas que ces derniers touchent. Il est également possible qu’à force de se montrer sarcastique et impassible à l’adversaire, que nous le devenions réellement et cela pourrait créer une carapace étanche aussi bien à l’adversité qu’à l’amitié ou l’amour. Du coup, oui, l’humour est utile pour se détacher le plus possible de son adversaire, mais il est important de ne pas oublier la valeur des mots qui nous sont adressés. »

@jupiters.ink

« Un mécanisme de défense dit adapté… »

« En psychologie, l’humour est considéré comme un mécanisme de défense dit adapté… Cependant, il faut distinguer l’humour de l’ironie car celui-ci se rapproche plus d’une agressivité déguisée. »

@mariehenaff

« Cela demande une certaine force de caractère… »

« Je dirais que l’ironie et l’humour peuvent permettre de ne pas perdre ses moyens face à un adversaire par exemple. C’est aussi quelque chose qui vient parfois en second plan après une galère qui nous arrive. L’humour peut, selon moi, permettre de digérer, d’accepter voire même d’assumer quelque chose de nouveau et de difficile qui nous arrive. Cependant, cela demande une certaine force de caractère je pense car l’autodérision, l’ironie et le sarcasme, dans ces moments-là, prouvent que l’on peut rire de tout, à condition de le maîtriser néanmoins. L’humour permet aussi pour certains de surmonter le stress (qu’est-ce que j’aimerais faire ça). Bref, oui, pour moi, il permet de surmonter l’adversité. Il faut juste en être doté. »

@julie_guerin

« Une affirmation de la dignité… »

« L’humour est une affirmation de la dignité, une déclaration de la supériorité de l’homme face à ce qui lui arrive. »

Romain Gary

@leslivresdecapu

« Une touche de couleur dans un tourbillon de noirceur… »

« Oui, je pense que l’ironie est une arme et un bouclier à la fois ! Une béquille sur laquelle s’appuyer, une touche de couleur dans un tourbillon de noirceur, une preuve de résilience. »

@Citizen CC

2 commentaires

Pour poster un commentaire, rejoignez la communauté On lit plus Fort

Lowrra, 22 février 2020 :

J’adore le concept du Café Littéraire. La première question était tellement inspirante ! Merci d’avoir partagé ma réponse. ♡

cpetitbon, 3 avril 2020 :

Merci pour votre retour !