Me connecter

Mot de passe oublié

Chroniqueur
Posté il y a 6 ans
Moi et les aquaboys

C’est une pure lecture détente et divertissante, joyeuse et pleine de vie ; j’avais peur au départ, parce que je ne suis pas très branchée contemporain et en plus, le sujet piscine et aquatique ne me parle pas de cette manière. Je ne sais pas nager et j’ai un peu le mal de mer… et je m’appelle Marine, oui, je sais, c’est curieux la nature.

Bref, toute cette introduction pour vous présenter ma surprise. La couverture que j’ai avec cette épreuve non corrigée est super jolie, mais celle définitive reste pop et vive. À l’image du roman en fin de compte. Et je suis très agréablement surprise par cette lecture, elle coule de source, fluide et agréable, sympathique et drôle, touchante, un vrai flot de bonnes émotions. J’aime bien ce genre de récit, positif et intelligent, qui montre des adolescents autrement que comme des irresponsables, des drogués absolus et des irrespectueux en puissance. L’histoire est simple, mais elle est prenante. Lou est perdue, sa vie sans la natation est compliquée et elle accepte de devenir coach pour trois garçons qui lui proposent un défi hors des sentiers battus : la natation synchronisée. Une bonne histoire révélant un quotidien d’adolescents pleins d’idées et de bonne volonté, pas toujours brillants, mais sans jamais baisser les bras.

Il existe des impairs, mais ils servent le récit ; il y a des sujets graves, mais ils sont abordés avec humanité et douceur. Lou est une lycéenne gauche et mal dans sa peau, triste de quitter le monde de la natation aux portes d’une compétition cruciale pour elle. Lou m’a touchée, elle m’a fait rire avec son envie de se sociabiliser, son humour maladroit, ses tentatives de faire bien et de gaffer tout le temps. C’est une héroïne très sympathique et attachante, originale, pas vulgaire ou méchante, pas du genre à se prendre pour ce qu’elle n’est pas. Elle essaye d’être cool, mais au fond, ses échecs l’amusent. J’ai donc passé un excellent moment en sa compagnie, l’emploi de la première personne du singulier m’a permis d’être encore plus proche d’elle et de l’apprécier à sa juste valeur. Une adolescente fragile et sensible, forte et déterminée, naturelle et spontanée, qui grandit beaucoup avec les Aquaboys.

J’étais sceptique sur les choix de l’auteur de montrer des garçons en train de faire de la natation synchronisée. C’est de la danse dans l’eau et j’avais peur des clichés, de tomber sur des débats houleux sur les hommes et la danse, vous voyez un peu le genre ? Et bah, pas du tout ! C’est trop génial. J’aurais aimé plus de force dans l’acceptation de la part des garçons, mais globalement, ces derniers sont très amusants, attentionnés et sympathiques à découvrir. J’aurais aimé qu’ils soient tout aussi bien travaillés que Lou, mais j’ai adoré passer ce roman en leur compagnie. J’aime le sujet abordé par l’auteure et sa manière de le rendre décalé, original, prenant et plein de peps.

Les autres protagonistes du roman sont assez sympathiques. Pas assez développés à mon goût, toutefois, ils ont chacun un rôle particulier à jouer. La soeur de Lou, Lavande est à mourir de rire, elle paraît superficielle, mais elle sait être loyale et présente pour sa famille. Les parents de Lou sont très gentils, j’aime surtout le père, amusant et décalé, avec une bonne réflexion sur le chômage. Hannah et son histoire m’ont beaucoup touchée, je regrette que tout ceci ne soit pas plus construit, mais l’on comprend son calvaire. J’ai détesté les filles de la piscine ainsi que l’entraîneur, Debbie, je trouve ça dommage d’abandonner quelqu’un juste parce qu’elle perd. Ça me révolte de soutenir quelqu’un que quand ça va bien, ça n’a juste pas de sens pour moi.

Pas de trucs larmoyants ou négatifs, ça fait du bien. De bons messages sur l’acceptation de soi, de sa passion par les autres, sur la compétition et jusqu’où elle peut nous pousser. Il y a l’équipe, l’esprit d’équipe, l’amitié, la famille, un peu de romance, beaucoup d’humour. Nat Luurtsema aborde l’adolescence et la vie de nageur avec force, on sent son expérience en la matière avec une partie un peu autobiographique. Les messages affleurent d’eux-mêmes sans force ou sans être tarabiscotés, j’ai apprécié la force tranquille de ce récit. De plus, la plume de l’auteure est moderne, elle se lit toute seule, c’est absolument irrésistible et il devient naturel de tourner les pages sans s’arrêter.

En conclusion, le roman vaut le détour. Ce n’est pas un coup de coeur, mais il m’a fait passer un très bon moment de détente et d’humour, une petite parenthèse pop et joyeuse. Les personnages sont amusants et sympathiques, le tout se veut plein de vie, plein d’espoir et touchant. La plume de l’auteure est bien ciselée et moderne, ça se lit tout seul et l’intrigue se montre agréable et surprenante. Un super bon récit qui sort de l’ordinaire et qui est rempli d’ondes positives, un régal pour l’été.

0 commentaire

Pour poster un commentaire, rejoignez la communauté On lit plus Fort