Me connecter

Mot de passe oublié

Chroniqueur
Posté il y a 2 mois
Mes coups seront mes mots

Une jolie couverture, un titre qui claque et un résumé qui promet beaucoup d’émotions : ce livre avait tout à mes yeux pour être une incroyable lecture ! Je m’y suis donc plongée avec impatience et surtout, avec beaucoup d’attentes (trop peut-être ?!). Au final, j’en ressors plutôt partagée : à la fois un chouïa déçue et tout de même conquise !

Mes coups seront mes mots, c’est l’histoire d’Amal, un adolescent noir qui va vivre une injustice due au racisme ! J’ai aimé suivre ce personnage qui va raconter son histoire petit à petit, bride par bride, expliquant le monde dans lequel il a pu vivre chaque jour et celui dans lequel il se retrouve bien malgré lui. Je n’avais jusqu’à cette lecture jamais pu lire d’histoires se passant dans un milieu carcéral pour mineurs et j’ai été très intéressée de pouvoir découvrir cet univers, à la fois sombre et difficile, mais où l’espoir et la beauté peuvent également apparaître de temps en temps. Malheureusement, bien que son histoire m’ait touchée, je n’ai pas su m’attacher autant que je l’aurais voulu à Amal, dont je me suis sentie trop distante.

Cela peut peut-être s’expliquer par le choix de la forme du récit. En effet, pour raconter l’histoire d’Amal, les deux auteurs ont utilisé des vers libres. Et bien que j’ai pu trouver ça parfois très intéressants, notamment quand ceux-ci formaient sur la page des images appropriées, ou quand je prenais le temps de les lire à haute voix, avec la ponctuation proposée, ceux-ci m’ont souvent empêchée de rentrer totalement dans l’histoire. Le récit est toujours entrecoupé, les informations sont données de façon succincte et ça m’a souvent gênée. Je crois que si j’avais pu écouter ce livre au lieu de le lire, par les livres audios par exemple, ça aurait pu être réellement plus percutant !

Mais ces défauts sont réellement passés au second plan face à mon intérêt pour les sujets abordés. En effet, que les auteurs parlent à la fois de racisme, de prison, et d’Art, j’ai trouvé ça vraiment percutant ! Ce récit m’a réellement révoltée et encore plus l’idée que dans ce monde, cela pourrait encore se passer ! Et j’ai été encore plus touchée en apprenant qu’il s’inspirait de faits réels : ce livre n’est pas simplement un récit révoltant, où on peut se scandaliser de ce qui pourrait être ! Non, c’est la réalité, le monde réel et ça, ça percute encore plus !

En bref, ce livre aurait réellement pu être un coup de coeur si je n’avais pas été un peu bloquée par mon manque d’attachement avec le héros et par les émotions ressenties trop peu nombreuses à mon goût. Mais pour les messages qu’il renvoie, pour les sujets forts et d’actualité qu’il traite, je ne pense pas pouvoir l’oublier de si tôt ! Et pour les mêmes raisons, j’inviterai à tous de le lire, de prendre ces injustices en plein cœur, car être conscient, c’est déjà un grand pas !

0 commentaire

Pour poster un commentaire, rejoignez la communauté On lit plus Fort