Me connecter

Mot de passe oublié

Chroniqueur
Posté il y a 3 mois
Ma réputation – Gaël Aymon

 

« Qui me regretterait, si je mourais ? Et eux tous, est-ce qu’ils s’en voudraient au moins un peu de m’avoir tuée ? Est-ce qu’au moins ça les ferait taire ? »

 

La semaine dernière, j’ai eu la chance de pouvoir découvrir le roman “Ma réputation” de Gaël Aymon, grâce à Gallimard Jeunesse. Ce roman traite d’un sujet plus que d’actualité dans notre société : le harcèlement scolaire

Laura est une adolescente de 15 ans qui préfère la compagnie des garçons. Mais lorsqu’elle refuse les avances de son ami Sofiane, tout bascule. Entre isolement, ragots et harcèlement sur les réseaux sociaux, Laura se retrouve emportée dans un tourbillon incontrôlable contre lequel elle ne trouve pas la force de lutter…

A travers ce roman très court, qui se dévore en une petite journée, Gaël Aymon nous plonge dans une spirale infernale, entraînée par la violence des mots, des ragots et des photos qui peuvent être diffusées sur les réseaux sociaux. Le scénario évolue à une vitesse folle, ce qui reflète très bien la réalité de ce type de situation. Le désarroi croissant du personnage principal est parfaitement décrit et nous permet de mieux comprendre ce que peut ressentir une personne victime de ce type d’acte malveillant : la remise en question de soi, de ses décisions, l’incompréhension face au déchaînement de violence en ligne et à l’isolement que l’on subit, etc..

“Ma réputation” est, à mon sens, un livre important que je recommande à la fois aux parents et à leurs ados. Il permet de se rendre compte de l’impact que certaines plaisanteries douteuses peuvent avoir sur une personne, ainsi que de la gravité de ces actions. En outre, ce roman peut représenter un support pédagogique intéressant pour expliquer aux enfants les conséquences de ce type de comportement. Il peut également les inciter à parler de ces violences à des adultes le plus rapidement possible, qu’ils soient la victime de ce type d’abus ou s’ils connaissent quelqu’un qui en subit les conséquences. 

 

Si vous êtes vous même victime de harcèlement scolaire, n’oubliez pas qu’il n’y a pas de honte à en parler à vos parents ou à un adulte de confiance. Ensemble, vous pourrez trouver des solutions concrètes pour faire en sorte que cette situation cesse le plus rapidement possible. 

0 commentaire

Pour poster un commentaire, rejoignez la communauté On lit plus Fort