Me connecter

Mot de passe oublié

Chroniqueur
Posté il y a 3 mois
Ma réputation de Gaël Aymon

Merci à Gallimard Jeunesse pour l’envoi de ce roman.

Hello ! Aujourd’hui je vous propose la chronique d’un roman contemporain sur le thème du harcèlement : Ma réputation de Gaël Aymon.

J’ai apprécié cette courte et impactante lecture au sujet fort. Le roman envoie les bons messages aux ados qui le liront et saura toucher les adultes qui le découvriront. Afin de mieux exprimer mon point de vue dessus, j’ai pris le parti de réaliser une chronique avec spoilers mais sachez que les trois premiers points de la chronique n’en contiennent pas, ils portent plutôt sur des aspects assez généraux du roman.

La sensation de solitude

Je trouve le texte très touchant car pertinent, à plusieurs reprises l’auteur décrit avec une véracité inouïe certaines sensations qu’on peut éprouver en se sentant à part à l’adolescence. Lorsque Laura se retrouve forcée de s’asseoir au premier rang car rejetée par ses potes, lorsqu’elle a l’impression constante que tout le monde se moque d’elle alors que ce n’est pas forcément le cas… Toutes ces situations sont parfaitement représentées et l’auteur parvient à rendre compte des pensées et émotions éprouvées par Lola.

En bref, le roman est immersif et sonne parfaitement juste.

Le message du roman

En vérité, je devrais plutôt parler des messages du roman puisqu’il y en a plusieurs. Je trouve génial de les véhiculer (sauf celui concernant les réseaux sociaux) et l’auteur le fait de façon pertinente, sans que Ma réputation sonne comme une leçon de morale.

Le roman rappelle que dans la situation de Laura, il ne faut pas hésiter à en parler autour de soi et que les parents et professeurs peuvent être d’une grande aide. Mais il souligne aussi, à travers le cas du personnage de Joséphine, que ce n’est pas nécessairement vrai et que malheureusement il y aura toujours des adultes qui refusent de voir les injustices. Un message juste et nuancé qui fait plaisir à lire dans un roman destiné aux premiers concernés.

Ensuite, Ma réputation souligne bien le fait que le harcèlement est puni par la loi à travers le passage de Laura au poste de police, ainsi que les difficultés qui en découlent.

Enfin, un message que j’ai particulièrement apprécié est celui véhiculé par le personnage de Théo. Influencé par Jimmy, ne voulant pas perdre son « statut social », il abandonne Laura et n’est pris de remords que lorsqu’il réalise que quelque chose de grave a pu lui arriver. Ma réputation rappelle qu’en situation de harcèlement il n’y a pas de neutralité, et qu’en restant inactif Théo s’est rangé du côté des agresseurs.

En conclusion

Ma réputation est un joli roman court qui mériterait sa place dans tous les CDI pour son thème fort et bien abordé. J’ai apprécié cette lecture et je ne peux que vous la recommander malgré quelques défauts que l’on oublie facilement.

0 commentaire

Pour poster un commentaire, rejoignez la communauté On lit plus Fort