Me connecter

Mot de passe oublié

Chroniqueur
Posté il y a 9 mois
LX18

« À mon sens, lorsqu’on fait face à une situation complexe, il faut faire la différence entre ce qui est à notre portée et ce qui ne dépend pas de nous. Parfois, il arrive des choses qu’on préférerait éviter, il y a toujours des imprévus. Dans ces cas-là, on a deux options : se rejouer le scénario idéal qu’on attendait ou avancer avec les cartes qu’on a en main. »

Les Altérés ont été conçus et conditionnés dans le seul but de protéger leur pays face à toutes les menaces possibles. Ils sont endoctrinés, obéissent donc au doigt et à l’œil et font ce qu’on leur dit sans se poser de questions. Génétiquement modifiés, les sentiments et émotions leur sont étrangers : ce sont des soldats dépourvus d’humanité doués pour une unique chose, se battre. Mais un jour, leur supérieur leur apprend que la guerre est finie et qu’ils vont devoir s’intégrer à la vie civile pour la première fois. Et gare à ceux qui seraient susceptibles d’échouer, puisque la mort les attend.

Ce roman est en réalité présenté comme le journal intime de LX18, devenu Hélix, qui fait de son mieux pour se fondre dans la masse et mener à bien sa nouvelle mission. Malheureusement, la tâche est loin d’être aisée puisque les Altérés sont vus comme des monstres auprès de la population. Ce qui fait qu’ils sont ignorés, haïs, méprisés, agressés – parfois même tués.

« Des fois, la vie te tombe dessus, comme une gifle, et tu en as le souffle coupé, tu crois que tu vas mourir sur place. Mais souviens-toi que ton cœur, lui, bat toujours. Il continue sa course. »

J’ai toujours eu un faible pour les dystopies, parce qu’elles sont souvent bien ficelées et poussent le lecteur à la réflexion. Ce livre n’échappe pas à la règle, d’autant que divers sujets sont abordés (amour, différence, tolérance, peur de l’inconnu, préjugés..), et je pense qu’il s’agit d’un des meilleurs romans d’anticipation que j’ai eu la chance de découvrir.

Aussi, je me suis prise d’empathie pour le personnage principal, que l’on voit s’éveiller progressivement au monde qui l’entoure. J’ai aimé le suivre, voir son cheminement, son évolution, sa façon de penser, son intelligence, ses questionnements ; et plus les chapitres passaient, plus je l’adorais.

En conclusion, LX18 a été une lecture incroyable et profondément touchante qui m’a marquée jusqu’au dernier chapitre, lequel m’a surprise puisque je n’ai rien vu venir. Un coup de maître pour l’auteur ! Amateurs de romans du genre, n’hésitez plus.

0 commentaire

Pour poster un commentaire, rejoignez la communauté On lit plus Fort