Me connecter

Mot de passe oublié

Chroniqueur
Posté il y a 6 ans
L’Héritière

J’ai flashé sur les couleurs de la couvertures, elles sont très jolies et le résumé, malgré son triangle amoureux évident, a su m’interpeller. Après lecture, c’est un bon premier tome, il est entraînant, il possède des rebondissements inattendus, une intrigue passionnante ainsi que toute une mythologie fascinante. Je lirais volontiers la suite dès qu’elle sortira, parce que ce fut une très bonne lecture pour moi.

L’histoire m’a séduite progressivement, elle met du temps à se lancer, mais une fois partie, je me suis retrouvée au cœur d’un univers cachottier et menteur, des péripéties incroyables dans le sens où les retournements de situations en particulier ceux de la fin sont prenants. Nous faisons connaissance avec Twylla, dont le corps empoisonné permet de tuer sur un simple frôlement de peau n’importe qui n’étant pas touché par la grâce divine. Elle doit se marier avec le prince Merek, toute sa destinée semble dessinée d’avance et pourtant, voici qu’arrive Lief et les premiers s’installent. Twylla va apprendre à ses dépens ce qu’est la vie à la cour, ses complots, ses secrets.

C’est prenant et captivant à lire, car c’est avant tout l’histoire d’une jeune femme qui nous interpelle. Elle partage avec le lecteur grâce à l’emploi du « je » ses moindres pensées, ses peines, ses soupçons, comme ses convictions. La voir perdre le monde auquel elle croyait, la voir se remettre en question est intéressant pour le lecteur. Personnellement, j’ai beaucoup aimé ses moments d’introspection, ils sont toujours captivants à lire, notamment pour en apprendre plus sur cet univers fantastique créé par l’auteure.

Twylla est une jeune femme forte et emplie de convictions, elle est le poison contre les traitres, elle fait tout pour plaire à la reine, sa future belle-mère. Elle prie, elle attend son mariage avec Merek. Au début, j’avais du mal avec son personnage, puis finalement, elle se révèle aussi forte que faible, sensible, curieuse, intelligente, j’ai apprécié son personnage au fil des pages. Sa relation avec Merek comme celle la liant à Lief sont prenantes à suivre, c’est un jeu de masques, où les apparences sont trompeuses. Les deux hommes sont intéressants, j’avoue avoir une préférence pour Merek, mais l’un comme l’autre ont leurs qualités et leurs défauts et seul l’événement final met en évidence la véritable personnalité des deux hommes. Le couple royal est fascinant, en particulier la reine, mystérieuse, glaciale, manipulatrice, elle est une femme de pouvoir et le fait bien comprendre. Les protagonistes sont travaillés, passionnants à comprendre et j’espère en apprendre plus sur certains par la suite.

L’univers de l’auteure est vraiment bon. Elle a une plume très agréable à lire, simple et fluide, les mots s’enchaînent facilement et c’est un plaisir à lire. Les lieux sont bien décrits, je me suis facilement imaginée le palais de Twylla, les jardins. La mythologie inventée est géniale, je ne la trouve pas complexe, mais cette histoire de Dévoreuse de Pêchés, avec de la nourriture rattachée à chaque pêché, m’a énormément conquise, c’est absolument passionnant comme idée et j’espère que cet aspect sera plus développé dans la suite. Les dialogues sont bien construits, ils apportent quelque chose au récit, comme la compréhension des personnages et de leur psychologie.

En conclusion, j’ai beaucoup aimé l’univers inventé par l’auteure. La mythologie, les dieux et le mythe de Daunen incarnée, cette affaire de corps empoisonné, le prince Endormi, la Dévoreuse de Pêchés… Beaucoup d’éléments sont à comprendre, mais ils rendent ce monde passionnant. Les personnages sont vivants et fascinants, Twylla grandit au fil des pages, les apparences sont trompeuses dans ce décor parfait, le triangle amoureux est intéressant sans être transcendant. Romance, mystère, fantasy, Melinda Salisbury donne des ingrédients géniaux à son histoire, avec une intrigue des plus captivantes à lire. Une bonne lecture malgré quelques aspects négatifs qui me donne très envie de connaître la suite.

1 commentaire

Pour poster un commentaire, rejoignez la communauté On lit plus Fort

AminaM, 19 mai 2017 :

Dans ce roman de fantasy, j’ai particulièrement aimé le chapitre « épilogue » où j’ai trouvé que le choix de Twylla était inattendu et original pour une fois :D vers la fin du roman où elle apprend la révélation ultime deux choix s’offrent à elle : le BIG DILEMME et elle choisit ni l’un ni l’autre et j’ai vachement apprécié ^^ du coup j’ai hâte de lire la suite et de savoir ce que sont devenus tous les personnages. J’espère qu’on en apprendra un peu plus sur la personnalité de Merek et aussi de Lief <3