Me connecter

Mot de passe oublié

Chroniqueur
Posté il y a 2 mois
L’été de tous les possibles de Jennifer Niven

Une jolie lecture !

Les personnages et l’histoire sont très sympas. Le cadre du récit est également bien réussi. Le côté vacances d’été sur une île paradisiaque, mais un peu hostile, est vraiment génial. C’est très dépaysant et on a l’impression d’être là-bas avec Claudine et de découvrir cette nature sauvage et faire la rencontre des habitants et de la bande de jeunes.

J’ai adoré la relation entre Claudine et sa mère. J’ai apprécié voir sa mère faire des recherches sur l’histoire des femmes de l’île. Le côté ancêtres et liens familiaux était chouette. En résumé, j’ai beaucoup apprécié l’île que ce soit sa découverte ou la découverte de son histoire et de ses mythes.

 

C’est très bien écrit, une grande sensibilité transparaît du texte. Ce roman traite avec justesse de nombreux sujets comme le divorce, la première fois, le premier amour, la transition vers l’université… On sent que ce roman est personnel pour l’autrice, j’ai trouvé le récit vraiment réaliste et réalisé avec beaucoup de sensibilité, dans le sens où les émotions parviennent avec force au lecteur.

Le récit fait très authentique. J’ai très facilement pu m’identifier au personnage de Claudine, duquel je me suis rapidement sentie proche. J’ai eu l’impression de rentrer sa vie, de partager ses peines et ses découvertes. Le roman est écrit d’une manière qui fait qu’on peut réellement se sentir dans sa tête. Notamment grâce au fait que le récit fasse authentique, que ses émotions nous parviennent bien, mais aussi qu’il y ait un équilibre réaliste entre famille, amitié, amour. Par exemple, la partie de l’intrigue autour de son amitié avec Saz m’a un peu moins intéressée, pourtant, elle fait partie intégrante de la vie de Claudine et était nécessaire à l’équilibre de la vie du personnage. En revanche j’ai beaucoup plus aimé sa relation avec Jeremiah. C’était beau de les voir tous les deux. On sait comment ça va se terminer, mais j’ai adoré les voir se découvrir et la fin m’a tout de même brisé le cœur.

En tournant les dernières pages, j’ai eu le sentiment de quitter une belle aventure. Et comme Claude, j’aurais voulu que cet été ne cesse jamais.

0 commentaire

Pour poster un commentaire, rejoignez la communauté On lit plus Fort