Me connecter

Mot de passe oublié

Chroniqueur
Posté il y a 6 mois
Les longueurs

Ce roman parle de pédophilie et il faut le savoir. Je préfère prévenir car nous ne sommes pas tous égaux face à cette thématique difficile et pourtant réelle.

Je vais avoir du mal à parler de ce petit roman si court, terminé en 24h mais qui m’est resté en tête bien plus longtemps. Pour commencer, il est écrit par la talentueuse Claire Castillon. C’est pour moi une autrice de talent. Elle vit avec ses personnages, elle les écoute lui raconter leur histoire et il est parfois difficile de démêler la réalité de la fiction. Ici plus que dans ses autres romans d’ailleurs.

On y suit une jeune fille. Très tôt elle est attouchée et abusée sexuellement par un ami de sa mère. L’autrice nous mène étape par étape dans la destruction de cette jeune fille qui, en grandissant, va se poser bien des questions sur cette relation. Mais difficile de la condamner d’emblée lorsqu’on la vit depuis l’âge de 8 ans. Impossible même de prendre conscience de l’horreur absolue de la chose. Et on vit avec notre jeune héroïnes ces déchirements, ses interrogations, de plus en plus nombreuses. On a tellement envie d’être là, de la soutenir, de la pousser à sortir de cette situation innommable.

C’est un livre cru, difficile mais aussi très très important. Pour les adultes comme pour les enfants. Car il faut savoir pour lutter. Il faut pouvoir reconnaître les signes pour alerter. C’est important. Mais en même temps, je ne recommande pas cette lecture aux plus sensibles. Ou bien faites vous accompagner.

Ce livre est important, écrit avec virtuosité dans toute son horreur. C’est un sujet maitrisé, étudié et je trouve que le tout sonne d’une manière très juste au fil des pages.

Bref, un livre indispensable tant pour les ados que pour leurs adultes.

0 commentaire

Pour poster un commentaire, rejoignez la communauté On lit plus Fort