Me connecter

Mot de passe oublié

Chroniqueur
Posté il y a 1 mois
Les enfants des Otori: un voyage magnifique au Japon

Tout d’abord je pense qu’il est important de préciser que je ne connaissais pas la saga « Le clan des Otori », ne serait-ce que de nom, avant de commencer ma lecture du premier tome de cette nouvelle saga qui en est dérivée, intitulé « Les guerriers orphelins ». Pourquoi c’est important me demandez-vous ? Parce que je pense que l’on peut expérimenter cette lecture d’une toute autre manière en connaissant déjà l’univers de ce roman.

Ce n’étais donc pas mon cas et je dois avouer m’être sentie assez perdue tout au long de ma lecture: les personnages sont très nombreux et j’ai découvert un peu tardivement qu’il y avait une liste à la fin du livre avec tous les prénoms et quelques renseignements biens utiles afin d’apprécier cette lecture à sa juste valeur. (Maintenant vous êtes prévenus et vous ne ferez pas la même erreur que moi…)

Bien sûr ce petit « problème » ne m’a pas empêché d’affectionner la plume de l’autrice qui est très fluide et qui nous emmène dans un monde unique où se mêlent magie, guerre et passion ! L’intrigue est intéressante et, de mon point de vue, c’était en partie grâce au Japon qui est un pays que j’aime beaucoup. En effet Lian Hearn connaît son sujet et cela se ressent dans son écriture: elle décrit le pays du soleil levant à merveille, à tel point qu’on se croirait sur place, aux côtés de Kasho.

En parlant de Kasho, c’est un garçon qui m’a beaucoup touché du fait qu’il soit orphelin et il reste tout de même très courageux malgré les circonstances, cependant je n’ai pas réussi à m’attacher à lui. Sans trop développer là-dessus afin de ne spoiler personne, j’ai bien aimé le côté magique de l’histoire qui change de ce que l’on voit habituellement lorsqu’il est question de magie.

En somme c’était une bonne lecture même si je l’aurai sûrement plus appréciée en ayant lu « Le clan des Otori » au préalable. De plus la fin ne m’a pas convaincue puisque j’étais de plus en plus perdue avec tous ces personnages: je ne savais plus qui était qui et ce qu’il se passait. Bien sûr ce n’est que mon avis et j’espère que votre lecture de ce livre à la couverture magnifique sera meilleure que la mienne, peut-être que ce genre d’histoire n’est tout simplement pas pour moi donc je n’ai qu’une chose à dire: LANCEZ-VOUS !

0 commentaire

Pour poster un commentaire, rejoignez la communauté On lit plus Fort