Me connecter

Mot de passe oublié

Chroniqueur
Posté il y a 3 semaines
Les derniers des branleurs

Je dois dire que quand j’ai commencé ma lecture de ce livre j’étais dubitative: les personnages principaux sont vulgaires, sans aucun respect pour leur entourage ou eux mêmes et je trouvais qu’ils n’étaient pas très représentatifs des adolescents de 2020 (année à laquelle le roman a été écrit). J’ai même hésité à abandonner ma lecture mais avant de me décider je suis aller voir les avis d’autres personnes et ce qui revenait souvent c’est que le début était difficile, qu’il fallait dépasser les 100 premières pages afin de rentrer bien rentrer dans l’histoire et commencer à en apprendre plus sur les personnages.

J’étais justement aux alentours de la centième page lorsque j’ai lu les avis des lecteurs: j’ai donc décidé de continuer ma lecture car j’étais tout de même curieuse quant à l’avenir des quatre adolescents.

Au fil des pages on découvre donc des personnages qui, derrière leurs carapaces de personnes qui se fichent de tout, sont quand même sensibles à ce qui les entourent et à leur avenir après le bac. Il existe une forte amitié entre nos « branleurs » et je trouve que c’était l’aspect que j’ai préféré dans tout le roman. Ils restent tout de même très paumés, à sécher les cours, passer leur temps à boire, fumer et se droguer et c’est justement cet aspect là de l’histoire qui ne m’a paru pas très crédible. En tout cas quand j’avais leur âge personne dans mon entourage se comportait comme eux mais qui sait ! Un autre point un peu négatif selon moi est le nombre de notes de bas de pages: il y en a selon moi beaucoup trop, qui parlent de tout et je dois dire que je n’ai pas tout lu car je trouvais que ça me coupait dans ma lecture, même si l’on pouvait apprendre 2-3 infos supplémentaires sur les personnages principaux ou leurs camarades de classe.

Ce qui m’a le plus marqué et intéressé dans ce roman sont les diverses thématiques abordées, c’est un livre jeunesse qui peut sûrement parler à beaucoup de jeunes car il est question de sexualité, de différence, d’amitié, d’entraide, etc.

C’était donc une bonne lecture, au final ce roman plein d’humour est un joli message adressé aux jeunes qui ne se sentent pas à leur place, qui sont perdus face à leur vie post lycée.

0 commentaire

Pour poster un commentaire, rejoignez la communauté On lit plus Fort