Vous souhaitez devenir chroniqueur et être publié sur notre site ?

Pour déposer votre candidature, il faut au préalable devenir membre de la communauté On lit plus fort !

Me connecter

Mot de passe oublié

Chroniqueur
Posté il y a 1 mois
Le matin de Neverworld : ce livre qui ne vous lâche plus

Au début du roman, les choses prennent le temps de se placer. On ne comprend pas tout, loin de là. On nous pose des petites choses, des indices qui intriguent, donnent envie d’en savoir plus. Certains auraient pu être impatients à la lecture. De mon côté, j’ai mordu à l’hameçon, et je ne voulais plus lâcher ma lecture jusqu’à avoir le fin mot de cette histoire !

Béatrice est une héroïne un peu banale, à laquelle on s’identifie très rapidement et avec facilité. Sa personnalité n’apparaît pas comme la plus lumineuse. Car dans sa bande d'(anciens) amis, des personnalités, il y en a ! Même si les trais de caractères paraîtront trop gros et forts pour certains, moi j’ai été comme hypnotisée. Ces personnalités attirent autant qu’elles repoussent. C’est un groupe qui inspire, qu’on idéalise et surtout, qu’on adule. Mais pris en dehors d’une situation normale, ces personnalités révèlent ce qu’il y a de plus noir et sombre en elles. J’ai beaucoup aimé le fait que l’auteure retourne les stéréotypes glamour de ses personnages pour en faire des êtres de fureur et d’incompréhension dans leur monde qui s’effondre autour d’eux.

En dehors des personnages, il faut bien dire que l’intrigue a du piquant ! Cette boucle éternelle dont on ne peut pas sortir est un paradis qui se transforme, page après page en cauchemar. L’auteure a su créer un univers temporel logique qui nous plonge d’autant plus dans son intrigue. J’ai été emportée avec les personnages dans ce cycle infernal. Et dans tout ça, la tension grandie sans cesse. Dans les dernières pages, on ne souffle plus ou à peine. Ce que je retiens de cette lecture, c’est qu’elle ne m’a pas lâchée, même lorsque le lire était refermé.

Aussi fascinant que terrifiant, ce roman m’a surprise jusqu’au bout et je ne peux que vous le recommander pour tous les sentiments qu’il fait naître en vous. Les questions physiques et philosophiques aussi… Mais ça, je vous laisse les découvrir !

0 commentaire

Pour poster un commentaire, rejoignez la communauté On lit plus Fort