Vous souhaitez devenir chroniqueur et être publié sur notre site ?

Pour déposer votre candidature, il faut au préalable devenir membre de la communauté On lit plus fort !

Me connecter

Mot de passe oublié

Chroniqueur
Posté il y a 2 mois
Lady Helen, T.3 L’Ombre des mauvais jours

La 4e de couverture :

« Bath, décembre 1812… Lady Helen prépare son mariage avec le duc de Selburn, mais son esprit est ailleurs: sa mission de Vigilant Suprême n’est pas encore accomplie. Cette double vie met Helen au supplice: non seulement elle doit résister à ses sentiments pour le charismatique Lord Carlston, mais elle doit aussi maîtriser ses pouvoirs. La confrontation finale avec leur grand ennemi, l’Abuseur Suprême, est imminente… »

J’ai adoré ! J’ai mis du temps à me lire le premier à cause des études et de pleins d’autres raisons. Mais une fois dedans, j’ai été complètement prise par cette histoire mêlant à la fois le contexte historique et la fiction, et j’ai dévoré les trois tomes malgré de longs mois entre chacun d’eux. D’ailleurs, au début du 3e tome, il y a un petit récap de tout ce que vous avez pu lire dans les 2 tomes précédents, je trouve ça génial, d’autant que vu l’histoire un peu complexe, il est facile de s’y perdre ou d’oublier certains détails.

Le confinement dû au coronavirus aura au moins un effet positif sur moi : je peux enfin prendre le temps de lire, en tout cas, prendre plus de temps que d’habitude. J’ai donc enfin terminé les aventures de Lady Helen. Il y a eu des rires et des larmes au cours de cette lecture. Je trouve que l’auteure a bien réussi à ménager le suspense et à rebondir. Le lecteur devient lui-même un personnage en cherchant à savoir, comme Lady Helen et ses comparses, qui est l’ennemi, et c’est cette immersion pour oublier la réalité que j’aime quand je lis.

Je le recommande pour les amoureux des histoires fantastiques, d’aventures et de romans young adult, à ceux qui aiment les romans qui se déroulent au tournant du 19e et surtout, aux fans de girl power !

0 commentaire

Pour poster un commentaire, rejoignez la communauté On lit plus Fort