Vous souhaitez devenir chroniqueur et être publié sur notre site ?

Pour déposer votre candidature, il faut au préalable devenir membre de la communauté On lit plus fort !

Me connecter

Mot de passe oublié

Chroniqueur
Posté il y a 2 semaines
La reine sous la neige

Un roman original et détonnant dans l’univers littéraire jeunesse. Je n’arrive pas vraiment encore à avoir un avis précis sur ma lecture tant elle était étrange mais je vais tacher de faire de mon mieux pour vous décrire mes impressions et sentiments de lecture !

Résumé :

Samantha vit en Afrique du Sud avec sa mère et son beau-père. Mais à l’occasion de l’anniversaire de son petit frère, elle va prendre l’avion pour Amsterdam : un bon moment en perspective ! Malheureusement son avion est détourné sur Londres en raison d’une tempête de neige. Elle va y passer une journée, riche d’aventures et de découvertes les plus inattendues !

Mon avis :

J’ai eu la chance de commencer ce roman dans les meilleures conditions puisque j’étais en route pour Londres, avec mes parents pour y passer 4 jours, d’ailleurs si vous voulez voir ce que ça a donné, mon article est en ligne sur le blog ! Ce voyage m’a permis de mieux me situer dans le roman puisque de nombreux lieux emblématiques de la ville y sont évoqués !

C’est donc avec un bon a priori que je me suis lancée dans ma lecture.

Le début est somme toute banal : le détournement d’un avion, la confusion, la peur, la solitude de Sam. Sans les avoir vécus moi-même, j’ai trouvé que les sentiments de notre jeune héroïne étaient très palpables et j’ai beaucoup compatis à sa situation un peu difficile : seule dans une ville inconnue. Heureusement qu’une jeune hôtesse la prend un peu sous son aile !

Mais la journée qui suit cette atterrissage en catastrophe est un petit peu plus originale et chaotique. Sam se fait voler son portable et de là, vont découler une série d’aventures et de quiproquos en tout genre. Un tigre s’échappe d’un zoo, une enquête de police commence alors que l’on annonce la mort de la reine. Et au milieu de tout cela, Sam tombe amoureuse.

Ce roman, pour moi, c’est un peu un tourbillon de vie : tout un tas de choses sont déréglées, incongrues et surprenantes mais au centre de tout cela, il y a cet amour entre 2 adolescents. Un amour rendu difficile par les circonstances, la distance et la séparation qui s’annoncent. Et pourtant on nous montre la simplicité de ce sentiment, qui nous tombe dessus sans qu’on le choisisse vraiment. Finalement on ne sait pas très bien si c’est ce coup de foudre qui est au centre du récit ou la mort de la reine, mais je pencherai volontiers pour le premier évènement qui m’a vraiment touchée.

Tout le reste n’est que du décorum. C’est loufoque, certaines situations paraissent même rocambolesques. J’ai trouvé que le rythme était également très incertain : tantôt rapide, tantôt lent. Ce roman est finalement comme un fleuve : il sinue, s’arrête, reprend, s’emballe puis ralentie de nouveau. C’est ce qui donne une lecture particulièrement étrange. J’avais parfois une sorte de rage de lire et à d’autres moments j’étais plus timide.

Je ne saurai toujours pas vous dire ce que j’ai pensé de ce livre : j’ai éprouvé de nombreuses choses mais c’est resté très brouillon dans ma tête. J’en suis ressortie avec une impression de spectacle contemporain : je n’ai pas réussi à lire entre toutes les lignes mais je me suis laissée portée.

Je ne peux que vous conseiller de découvrir ce roman par vous-même s’il vous tente mais soyez prévenu, c’est un peu particulier, comme une parenthèse fantastique et illogique dans notre monde régit par tant de règles.

0 commentaire

Pour poster un commentaire, rejoignez la communauté On lit plus Fort