Vous souhaitez devenir chroniqueur et être publié sur notre site ?

Pour déposer votre candidature, il faut au préalable devenir membre de la communauté On lit plus fort !

Me connecter

Mot de passe oublié

Chroniqueur
Posté il y a 4 semaines
La Passe-miroir, tome 2 : Les disparus du Clairdelune

J’avais adoré le premier tome de La passe-miroir et ce second tome est encore meilleur. J’avais trouvé l’univers fascinant et dans cette suite, il se développe encore plus et se complexifie. L’histoire est plus dynamique car nous n’avons plus besoin que l’on nous présente le monde dans lequel évoluent nos personnages. Même si, je l’avoue, le lecteur n’a de cesse de faire de nouvelles découvertes. J’ai particulièrement apprécié les révélations de ce second volet qui m’ont laissée bouche bée. Avec une telle fin, Christelle Dabos nous promet une suite pleine de surprises et nous fait une belle démonstration de son imagination très fertile.

J’ai donc adoré ce second tome pour son excellent univers qui n’arrêtait pas de me surprendre. On est loin de tout connaitre du monde de la Citacielle et c’était un véritable dépaysement pour moi de m’y balader. Entre les nobles, les esprits de familles, les décors abracadabrants et intrigues de la cour, Christelle Dabos nous offre une magnifique immersion durant laquelle je n’ai pas eu le temps de m’ennuyer. J’ai passé un excellent moment à en savoir plus sur l’origine de ce cette société atypique, à essayer de deviner qui est l’ami de l’ennemi. Les mécanismes de l’intrigue mise en place par l’auteure sont bien ficelés au point qu’il est impossible de deviner ce qui va advenir. C’est un véritable plaisir à lire. La plume de Christelle Dabos est fluide et nous offre une expérience de lecture unique.

L’un des piliers de cette série et de ce tome ce sont ses personnages. Ils ont mille facettes pour le plus grand plaisir du lecteur. J’ai un vrai coup de cœur pour Thorn. Il m’a fascinée dès le premier tome. Il était très mystérieux et pas facile à cerner. Je suis ravie d’avoir pu en savoir plus sur lui dans ce second tome. Il nous dévoile une facette inédite que j’ai adorée. Il forme un duo hors norme avec notre chère OphélieLa jeune fille très timide et maladroite du premier tome va, elle aussi, évoluer. Elle s’affirme plus et nous montre toute l’étendue de son intelligence. Même si elle n’est pas une super-héroïne, on l’aime justement pour sa fragilité et ce qui la rend encore plus attachante. La galerie de personnages secondaires de La passe-miroir est excellente. Je ne peux pas tous les citer mais je donne une mention très spéciale à Archibald que j’aime tellement.

En bref, avec ce second tome que j’ai adoré, La passe-miroir est une excellente saga à découvrir. Une superbe galerie de personnages atypiques, une histoire palpitante, une intrigue complexe et un univers aussi fascinant que riche.

0 commentaire

Pour poster un commentaire, rejoignez la communauté On lit plus Fort