Me connecter

Mot de passe oublié

Chroniqueur
Posté il y a 9 mois
La Maison des Chapelier, livre 1


La Maison des Chapelier, livre 1 de Tamzin Merchant
392 pages, éditions Gallimard jeunesse, à 18€


Résumé : Londres, XVIIIe siècle : la famille Chapelier fabrique des chapeaux magiques de génération en génération. Lorsque son père disparaît dans un naufrage, sa fille Cordelia jure de le retrouver, quitte à mettre la cour royale sens dessus-dessous.


Extraits« Si un chapelier était triste, en colère, distrait ou agité, par exemple, son état d’esprit déteignait sur le chapeau, et par la suite sur celui qui le portait. »

« Bien sûr, Cordelia adorait sa famille, Coco la cuisinière, Jones, les pigeons messagers et les souris qui vivaient derrière la plinthe du cellier. Mais rien ne remplaçait le plaisir de se promener avec quelqu’un qui faisait votre taille. Car ceux-ci partagent la même vision du monde que vous. »


Mon avis : Tamzin Merchant est une actrice britannique, qui a connu le succès grâce à son rôle de Georgina Darcy, dans l’adaptation du célèbre roman de Jane Austen, Orgueil et préjugés. En parallèle de sa carrière d’actrice, elle se lance dans l’écriture, avec la sortie du premier tome de sa saga pour adolescents : La Maison des Chapelier, un roman fantastique, où la magie illumine chacune de ses pages. 

Londres, XVIIIe siècle. La famille Chapelier fabrique des chapeaux magiques pour toutes utilités. Une tradition ancestrale, un savoir-faire particulier, qui se transmet de génération en génération. La petite Cordelia est la descendante des Chapelier, la prochaine à reprendre le flambeau familial. Chaque jour, elle observe et aide du mieux qu’elle peut son oncle Tiberius et sa tante Ariane dans la confection des commandes, en attendant de pouvoir réaliser elle-même ses propres créations. Mais la tranquillité de leur quotidien est mise à mal par les rumeurs de guerre qui planent au-dessus de leurs têtes. A cet effet, le roi commande à l’ensemble des Artisans des habits de paix, pour s’entretenir sereinement avec le Roi de France Louis, et tenter de trouver un arrangement pour éviter la guerre. Mais une personne malveillante travaille dans l’ombre pour nuire au roi et empêcher qu’un accord de paix soit conclu. Le roi est écarté du pouvoir et la princesse seule demeure aux commandes, dénuée des connaissances géopolitiques de son père.

Le roman est agrémenté d’illustrations en noir et blanc qui viennent sublimer le récit et lui apporter une dose de réalisme supplémentaire. Les scènes, aussi magiques soient-elles, prennent soudainement vie sous nos yeux. Les mêmes dessins en couleurs sur papier glacé – à l’image de la couverture – auraient été encore plus appréciés.

J’ai passé un agréable moment aux côtés de la jeune Cordelia, de toute la famille Chapelier, ainsi que de ses jeunes compatriotes, le fils des Bottier et le vendeur de journaux. On s’attache à chacun d’entre eux et on les suit avidement dans leurs périples aventureuses, non dénués de dangers. J’ai particulièrement appréciée Cordelia, une jeune fille plein d’entrain, fougueuse avec la tête sur les épaules, investie, courageuse, sympathique et persévérante. Sur ce dernier point, elle se montre acharnée dans la recherche de son père, disparu en mer, porté pour mort par l’ensemble de ceux qu’elle croise. Néanmoins convaincue au plus profond d’elle-même qu’il est en vie, elle va tout mettre en oeuvre – seule – pour le retrouver. Une abnégation qu’il faut souligner et dont chaque jeune lecteur peut s’inspirer allègrement.

En guise de glossaire, Tamzin Merchant a ajouté une quinzaine de pages finales, qui est ni plus ni moins qu’une « liste, concise mais indispensable, des ingrédients les plus précieux et les plus puissants, que tout apprenti de la maison Chapelier se doit de connaître« . Ainsi, vous retrouverez les recettes et les caractéristiques de l’abeille frénétique, de la coquille Saint-Pax, du fils drêves, de la plume de dindon dodu, ou encore de la vigne de Saint-Égide. Des notes finales à l’image du livre : loufoques, pleines d’humour, de légèreté et d’une dose substantiel de magie. 


Un roman empli d’aventures, qui nous embarque dans un univers magique, mais pas si féerique que la couverture le laisse paraître. les personnages sont attachants et l’intrigue haletante : Je lirai la suite des aventures de la famille Chapelier avec grand plaisir !

Ma note : 8/10

Pour lire plus d’avis

 

ISBN : 978-2-07-515734-6
Traduction : Marie Leymarie
Illustrations : Paola Escobar

0 commentaire

Pour poster un commentaire, rejoignez la communauté On lit plus Fort