Me connecter

Mot de passe oublié

Chroniqueur
Posté il y a 2 mois
La Maison Chapelier (Tome 2) – Tamzin Merchant

 

“Si on a pas peur, on ne peut pas être courageux.”

 

L’année dernière, j’ai eu la chance de découvrir le premier tome de la série littéraire “La Maison Chapelier”, de Tamzin Merchant. Je suis vite tombée sous le charme de cet univers magique particulièrement drôle et bien construit ! De ce fait, il me tardait de découvrir la suite de cette intrigue trépidante, portée par des personnages hauts en couleur et particulièrement attachants.

Toujours à la recherche de son père, Cordelia arpente chaque nuit les rues de Londres à la recherche d’indices qui lui permettraient de retrouver sa trace. Mais, dans le même temps,  la petite Chapelier doit faire face à une terrible menace : la magie est en train de disparaître ! Pour la préserver, Cordelia n’a qu’une seule solution : réussir à réconcilier l’ensemble des familles d’artisans dont les conflits n’ont jamais pu être résolus…

Ce deuxième volet de “La Maison de Chapelier”, légèrement plus sombre que le premier, n’en demeure pas moins très bien mené et particulièrement addictif. Même si je dois avouer avoir préféré le premier tome, ce second volet tient toutes ses promesses avec une intrigue peu avare en suspense ! L’auteure nous transporte de nouveau dans un univers empreint de magie et d’aventure, ou chaque indice compte. Les éléments s’enchaînent à la perfection, jusqu’au dénouement de cette aventure riche en humour et en rebondissements .

Les personnages continuent d’évoluer de manière remarquable tout au long de cette seconde intrigue. Leur détermination est inébranlable tout comme leurs liens d’amitié. Lulu est un personnage qui m’a particulièrement marqué, notamment de par son évolution au fil des pages de ce second tome. L’apparition de nouveaux personnages et de nouvelles combinaisons magiques finit de donner à ce roman toute sa qualité créative, idéale pour éveiller l’imagination des plus de 10 ans en ces fêtes de fin d’années.

Pour finir, la plume de Tamzin Merchant, accompagnée par les illustrations de la talentueuse Paola Escobar, termine de sublimer ce petit conte magique et pittoresque. Je m’arrête quelques instants sur cette couverture absolument sublime qui donne d’autant plus envie de se plonger dans l’intrigue.

En résumé, si vous êtes à la recherche d’un cadeau de Noël original, je vous recommande chaudement la duologie de “La Maison Chapelier”. Une épopée imaginaire qui saura ravir aussi bien les petits lecteurs que les grands !

0 commentaire

Pour poster un commentaire, rejoignez la communauté On lit plus Fort