Vous souhaitez devenir chroniqueur et être publié sur notre site ?

Pour déposer votre candidature, il faut au préalable devenir membre de la communauté On lit plus fort !

Me connecter

Mot de passe oublié

Chroniqueur
Posté il y a 7 jours
La lumière dans les combles

Je suis super contente d’avoir découvert ce roman, il m’a permis de découvrir l’histoire de Stefania Podgórska et son histoire. C’est hyper bien renseigné et pour cause, l’autrice a travaillé avec la famille de Stefania et différentes personnes reliées à cette histoire. C’est un travail titanesque pour remonter le temps, retrouver toutes ces personnes, retrouver la piste des lieux cités. J’applaudis la démarche, j’admire le travail et j’ai désormais super envie de découvrir les discours de Stefania Podgórska, d’en apprendre un peu plus sur cette histoire.
L’histoire est vraiment captivante, j’ai adoré découvrir Stefania, la voir avant la guerre et suivre les conséquences de cette dernière sur sa manière d’être, son envie de justice, son immense respect pour l’humain et la vie. J’ai été captivé par toutes les actions, par tous les sacrifices réalisés pour s’en sortir, pour aider sa sœur Helena et pour sauver 13 vies. Par ailleurs, Helena est une petite fille formidable, du haut de ses 6/8 ans, elle est admirable. Tous les personnages rencontrés sont fascinants, et l’autrice ne cache pas les horreurs comme les belles actions, elle ne cache pas non plus les nuances, c’est un excellent point. J’ai beaucoup d’affection pour Max, soucieux de Stefania, débrouillard et perspicace, il était super attachant.
La plume de l’autrice est super fluide, très jolie et simple, tout en étant précise dans les termes employés ou les langues utilisées, elle a réellement su décrire la Pologne durant cette seconde guerre mondiale. J’ai parfaitement ressenti la tension, les émotions fortes, la peur, la colère, la tristesse, l’envie de vivre et de sortir de cette guerre. En somme, j’ai adoré cette découverte poignante.

0 commentaire

Pour poster un commentaire, rejoignez la communauté On lit plus Fort