Me connecter

Mot de passe oublié

Chroniqueur
Posté il y a 5 ans
La douleur peut-elle se partager ?

Tabby a toujours fait partie de la famille de Matt. C’est la petite voisine, sans mère, qui a partagé un nombre incalculable de moments intimes et d’expériences, tristes et gaies.

Mais à l’adolescence, l’amour pointe son nez. Le garçon voit ses sentiments pour son amie d’enfance s’intensifier et changer de nature alors que la jeune fille se sent attirée par un lycéen plus âgé très populaire.

Une confrontation en quelque sorte impossible, même sur le terrain commun aux deux garçons, le basket puisqu’ils ne sont pas dans la même équipe.

C’est alors que l’impensable se produit…

Un roman sur le deuil, la famille et les sentiments. Le décor est totalement américain avec le lycée, la relation entre les élèves et avec les enseignants et l’importance du sport.

Le lecteur suit la trajectoire du garçons, ses espoirs et ses peines puis sa douleur immense. Elle nous rappelle que la vie reste un don éphémère qui exige que l’on profite des plus petits instants.

L’écriture est tout le long du récit présentée comme un remède qui peut apaiser les souffrances.

A découvir !

0 commentaire

Pour poster un commentaire, rejoignez la communauté On lit plus Fort