Vous souhaitez devenir chroniqueur et être publié sur notre site ?

Pour déposer votre candidature, il faut au préalable devenir membre de la communauté On lit plus fort !

Me connecter

Mot de passe oublié

Posté il y a 2 semaines
Jusqu’où s’arrête le rêve et où commence la réalité ?

Bestseller lauréat du Michael L. Printz Award 2018, le premier tome de la duologie Le Faiseur de rêves de Laini Taylor n’en finit pas de faire parler de lui… Une épopée de fantasy young adulte unique en son genre, qui rejoint la collection Pôle Fiction pour enchanter notre rentrée !

Imaginez une ville aux confins du désert, interdite d’accès, dont les habitants n’ont pas donné signe de vie depuis deux cents ans… Imaginez des êtres à la peau bleue comme un ciel de printemps, dotés de pouvoirs divins mais aussi cruels… Enfin, imaginez Lazlo Lestrange, jeune bibliothécaire de vingt ans qui poursuit un rêve d’enfance insensé : se rendre dans cette Cité oubliée que l‘on appelle Désolation, faute de connaître son véritable nom disparu depuis longtemps.

« Mais c’est le rêve qui choisit le rêveur, et non l’inverse. »

Lazlo ne vit que pour percer le mystère de Désolation. Depuis le jour de ses cinq ans où il a oublié le véritable nom de la ville, il est certain que le destin funeste de Désolation est lié à la magie.

Jusqu’au jour où une délégation de guerriers légendaires de la Cité oubliée se présente au royaume de Zosma pour recruter des scientifiques et des alchimistes afin de lever la malédiction qui menace la ville… Lazlo fera tout pour faire partie de l’expédition et entreprendre le voyage dont il rêve depuis toujours.

« Dans ce moment miraculeux – si hautement, si parfaitement improbable –, il sembla à Lazlo que son rêve, las d’attendre en vain, était tout simplement… venu à sa rencontre. »

Il ne soupçonne pas une seconde ce qui l’attend là-bas. Et encore moins sa rencontre avec Sarai, qui apparaît soudainement dans ses songes. Au cœur des rêves lucides de Lazlo, Sarai révèle au jeune homme les conséquences de la guerre terrible qui a eu lieu entre les hommes et les dieux. Le lien indéfectible qu’ils tissent va bouleverser l’existence de Lazlo et le destin de Désolation. Désormais, lui seul peut sauver la ville.

« Je pense que tu es un conte de fées. Magique, courageuse, magnifique et… (…) J’espère que tu me laisseras faire partie de ton histoire. »

Laini Taylor nous plonge avec talent dans un monde de fantasy unique et fascinant, à la fois lumineux et sombre, où se côtoient hommes, dieux et déesses, alchimistes en quête de l’essence de la vie et créatures légendaires.

En s’inspirant des mythes et légendes, déjà présents dans sa trilogie La Marque des anges (Gallimard Jeunesse), l’autrice déploie une intrigue riche et foisonnante, qui questionne autant les aspirations des êtres humains que la discrimination, le sentiment amoureux ou le sens des rêves.

« Chaque esprit est un monde en soi. La plupart sont tout à fait ordinaires, et d’autres plus particuliers : agréables, voire beaux, ou parfois glissants et d’une étrangeté inexplicable. »

Laini Taylor manie le suspense avec brio et fait à nouveau la preuve de sa parfaite maîtrise de la fantasy young adult. L’épopée de Lazlo tient en haleine comme un rêve éveillé. Un voyage inoubliable, aux confins d’un monde de magie et de mystère, entre songe et réalité.

0 commentaire

Pour poster un commentaire, rejoignez la communauté On lit plus Fort