Me connecter

Mot de passe oublié

Chroniqueur
Posté il y a 4 ans
Il était une fois une fille attirée par le mal…

Je crois que cela faisait longtemps que je n’avais pas été autant emportée par un roman jeunesse ! J’ai été surprise d’autant apprécier Iskari. C’est un livre que je recommande chaudement ! Mais avant d’entrer plus dans les détails, je remercie les éditions Gallimard et l’équipe On lit plus fort grâce à qui j’ai pu découvrir ce roman.

J’ai beau avoir été emballée par ce livre, je vais tout de même commencer par un point négatif (et subjectif) : le résumé ne met pas assez bien en valeur l’histoire, l’héroïne et l’univers mis en place. Alors que justement, Kristen Ciccarelli a créé un univers riche et très intéressant, peuplé de légendes, de dragons, de différents peuples opposés, bref, tout un nouveau monde ! D’ailleurs, une des choses qui m’a bien plu, c’est de voir une carte de ce monde : c’est tout de suite beaucoup plus facile et agréable pour se repérer, et même visualiser les lieux. Deuxièmement (et je ne pense pas être la seule dans ce cas !), j’ai tout de suite été convaincue quand j’ai vu le mot dragon. Petite, j’ai adoré Eragon, alors j’allais forcément aimer ce livre. Alors même si les dragons n’ont pas une place aussi importante dans Iskari que dans Eragon, c’est toujours sympa d’être plongés dans des histoires aux côtés de telles créatures.

Mais Iskari, ce n’est pas qu’un roman avec des dragons : c’est un roman rythmé par les histoires des temps anciens. Vous le verrez, elles ont une place très importante au sein du roman ! Elles sont disséminées au fil du roman et permettent d’expliquer certaines situations ou encore le passé de la ville. C’est également grâce aux histoires que vous comprendrez ce qui se cache derrière les noms Iskari et Namsara ! Bref, j’ai tout simplement été envoûtée par ces histoires et par l’imagination de l’auteure. On est totalement immergés dans son roman et c’est vraiment super.

Evidemment, j’ai très vite lu le livre. Parce qu’en plus de tout ce que je viens d’évoquer, l’écriture de l’auteure est captivante, les complots nous intriguent et les personnages très attachant. Asha est typiquement le genre de personnage que j’aime dans les romans jeunesse/dystopique. C’est une héroïne forte et combattante qui croit en ses convictions et en ses proches/mentors depuis longtemps. Sauf que quand les temps changent… rien ne va plus ! Les autres protagonistes sont eux aussi intéressants, tous différents (on croise un esclave, un roi, le fils du roi, une fille de la ville ennemie…). Vous verrez, c’est très facile de tous (ou presque) les aimer.

Pour résumer, ce premier tome est vraiment très bon. Il introduit parfaitement un nouvel univers, ses croyances (parfois un peu mystérieuses), ainsi que ses enjeux et les différents personnages. L’action est très présente, chaque chapitre surprend et captive encore un peu plus ! Je suis persuadée que ce roman peut plaire à tous. En tout cas, j’ai hâte de pouvoir lire la suite !

0 commentaire

Pour poster un commentaire, rejoignez la communauté On lit plus Fort