Vous souhaitez devenir chroniqueur et être publié sur notre site ?

Pour déposer votre candidature, il faut au préalable devenir membre de la communauté On lit plus fort !

Me connecter

Mot de passe oublié

Chroniqueur
Posté il y a 3 semaines
Hôtel Castellana

Anna travaille à l’hôtel américain de Madrid. Les touristes arrivent des Etats-Unis alors que l’Espagne franquiste s’ouvre légèrement à l’outre-atlantique. Daniel arrive à l’hôtel avec ses parents. Sa passion, c’est la photo. Une passion qui peut être dangereuse dans un pays sous dictature… L’hsitoire de destins croisés dans une Espagne fermée et secrète, dirigée par le général Franco.

Mon avis :

C’est très difficile de parler de ce roman et j’ai du mal à savoir par quoi commencer…

Si l’on prend la narration : ce roman est constitué d’une multitudes de chapitres, souvent courts, sous le regard de personnages différents. On va suivre Anna, Daniel principalement mais aussi d’autres personnages comme Puri (la cousine d’Anna), Rafael (le frère d’Anna) ou encore Julia (la grande soeur). Parfois, ces chapitres sont entrecoupés par des textes officiels espagnols ou américains. On pourrait croire que ce sera fouilli mais pas du tout. Le tout est parfaitement cohérent et personnellement j’aime cette petite frustration de laisser un personnage à un endroit pour le retrouver quelques chapitres plus loin. Ca me donne surtout envie de dévorer plus de pages !

Au delà de la narration, ce qui est fabuleux dans ce roman, c’est la réalité historique. On sent très bien que les bases sont solides. Je serais bien incapable de dire si Ruta Sepetys a eu tord dans certaines de ses descriptions ou dans ses dires. Cependant, on sent que le tout est documenté, étudié et que rien n’est laissé au hasard. Son intrigue est très travaillée et cohérente. J’ai vraiment appris mille choses pendant ma lecture et ça m’a fait remettre en perspective ce que l’on a vécu sous la 2ème guerre mondiale avec Hitler. Ce n’est pas parce qu’on en parle peu que Franco était moins terrible ! J’ai toujours aimé l’histoire et j’ai été complètement fascinée par tant de choses dont j’étais complètement ignorante. J’ai appris beaucoup et je pense que c’est exactement le genre de roman que l’on devrait lire, en complément de nos cours d’Histoire au lycée. C’est comme si l’auteure avait décidé de réparer une erreur dans nos cours d’histoire.

Je terminerai en vous parlant de l’intrigue. Comment peut-on partir d’un moment historique et d’en tirer une fiction absolument passionnante qui nous donne envie de tourner les pages à la vitesse de la lumière ? C’est tout l’art de Ruta Sepetys. Je ne sais pas quel est son secret mais elle insuffle une émotion toute particulière à ses personnages. Tout en sachant que ce récit était une fiction, j’ai voulu y croire et j’y ai cru. Je voulais savoir ce que devenait nos personnages par la suite. J’ai été très touchée par chacun d’eux : leur parcours, leur histoire, leurs secrets. Je suis ressortie de ma lecture toute chamboullée par ce que j’avais lu.

C’est un roman important, émouvant et beau sur une période historique bien sombre. Tout le monde devrait lire ce roman et s’intéresser à l’Histoire pour que jamais les erreurs du passé ne puissent se répéter…

0 commentaire

Pour poster un commentaire, rejoignez la communauté On lit plus Fort