Me connecter

Mot de passe oublié

Chroniqueur
Posté il y a 7 mois
Et pourtant nous sommes vivants

Ce n’est pas le genre de lecture que je lis habituellement, au contraire cela m’effraie de lire ce style, mais là je dois dire que waouh!!

C’est un roman poignant parlant d’un attentat et on suit 5 jeunes qui essayent de survivre à cette nuit d’horreur.

Dès qu’on ouvre le livre on est transporté au cœur de ce concert lors d’une chaude nuit d’été ; et là… le drame …

Vu les atrocités que les terroristes leurs font subir et tout ces évènements tragiques, on s’attache très très vite aux personnages et on se dit «mon dieu quand est-ce que ça va s’arrêter ? ». On souhaite qu’ils aient enfin un peu de répit.

J’ai été autant bouleversée que les personnages.

Je suis passée par tellement d’émotions, la colère, la peur, la tristesse, l’injustice, l’incertitude, ce sentiment étrange d’être une proie, comme une biche au milieu d’une meute de loups affamés, mais aussi l’espoir de survie.

J’ai vraiment aimée cette lecture, malgré qu’il s’agisse d’un sujet très dur ou morts et la peur est omniprésente.

Ce roman est très bien construit, j’ai beaucoup aimée le fait que l’on voit ces jeunes à chaque chapitre, une sorte de témoignage de ce drame et pourtant on a l’impression qu’ils le vivent au moment présent.

Mais dans ces drames j’ai vu aussi beaucoup de solidarité et de rapprochement.

L’auteur a réellement bien d’écrit le décor, l’ambiance angoissante voir macabre, mais aussi les sentiments des personnages que l’on suit.

Une expérience poignante et terrifiante, j’ai été happée par ce roman et honnêtement, je vous conseille de le lire.

Un grand merci aux éditions Gallimard jeunesse car vraiment cette lecture m’a scotchée sur place et j’ai aimée ressentir toutes ces émotions, c’est un coup de cœur monumental.

 

0 commentaire

Pour poster un commentaire, rejoignez la communauté On lit plus Fort