Me connecter

Mot de passe oublié

Chroniqueur
Posté il y a 2 mois
Esther Anderson

Ce livre fait ressortir les émotions, les sensations de douces vacances d’été, les illustrations sont trop mignonnes et l’histoire très belle, une jolie rencontre née, de petites péripéties, une amourette de vacances comme nous en avons tous vécu.

Un magnifique livre grand format avec des illustrations qui nous rappellent la bonne odeur iodée et des champs de maïs.

Le personnages principal tombe pour la première fois, son coup de foudre, un premier amour d’été, l’âge ou l’on découvre ce sentiment et elle s’appelle Esther.

Ce personnage est chou, rêveur un peut étourdit et un brin aventurier.

Ce qui nous rappelle qu’a cette âge-là on avait l’impression que tout était possible.

Les illustrations en aquarelle sont superbes, elles nous emportent dans nos souvenirs de vacances d’antan.

Avec comme toujours le petit pincement au cœur quand on se rend compte que les vacances sont finies et qu’il faut revenir à la vie réelle.

Et ça ne nous rajeunis pas tout ça. Mais c’est avec un sentiment très agréable que j’ai fini ce livre.

Un peu poétique avec ce qu’il faut de douceur.

 

A lire avec lire au bord de l’eau en pensant à nos amourettes d’été.

0 commentaire

Pour poster un commentaire, rejoignez la communauté On lit plus Fort