Me connecter

Mot de passe oublié

Chroniqueur
Posté il y a 3 ans
Demandez-leur la lune, d’Isabelle Pandazopoulos

Farouk, Samantha, Bastien et Lilou. Quatre jeunes rencontrant des difficultés scolaires se rassemblent autour d’une nouvelle professeure. Une prof ambitieuse, qui rêve de les envoyer au concours d’éloquence, eux qui ne trouvent pas les mots.

J’avais peur de trouver un récit centré sur un énième professeur, gorgé de rêves et de belles promesses ; un professeur idéaliste, un peu bohème, assez extrême. Mais pas du tout (et tant mieux j’ai envie de dire). J’ai beaucoup aimé cette narration divisée, abordant les points de vue des quatre adolescents, liés par ce besoin de s’exprimer face aux autres, mais surtout face à moi-même ; cette nécessité de mettre des mots sur leurs expériences et sur leurs sentiments. Ils ont tous les quatre des histoires vraiment touchantes, des histoires plus communes et d’autres moins communes. Des histoires assez surprenantes, en fin de compte.

J’ai trouvé le récit prenant. Je partais de rien, sinon d’une panne de lecture en pleine session d’examens, gavée de lectures graphiques. Je n’attendais rien de ce livre (sans mentir, le résumé ne me tentait même pas). Et finalement, j’ai accroché ! J’ai particulièrement apprécié les moments où le rythme s’accélère, quand les personnages perdent pied. Concrètement, ce roman est une très belle surprise ! C’est un beau récit sur la prise de paroles de quatre jeunes qui n’avaient pas le droit de l’ouvrir.

0 commentaire

Pour poster un commentaire, rejoignez la communauté On lit plus Fort