Vous souhaitez devenir chroniqueur et être publié sur notre site ?

Pour déposer votre candidature, il faut au préalable devenir membre de la communauté On lit plus fort !

Me connecter

Mot de passe oublié

Chroniqueur
Posté il y a 4 semaines
Alma, le vent se lève

Un grand merci aux éditions Gallimard Jeunesse et l’équipe OLPF pour l’envoi de ce roman !

Timothée de Fombelle est un auteur dont j’ai lu beaucoup de bien. Je n’ai découvert sa plume qu’avec l’album illustré Quelqu’un m’attend derrière la neige et j’avais hâte de la découvrir sur un roman plus épais.

Dans cette histoire, nous nous retrouvons en 1786. Alma vit isolée du reste du monde dans une vallée africaine avec sa famille. Quand son frère disparaît au-delà de la vallée, elle se sent responsable à cause des histoires qu’elle lui racontait. Alma se lance donc dans une aventure vers l’inconnu pour le retrouver.

L’histoire est racontée sous plusieurs points de vue. L’histoire mêle plusieurs personnages attachants dont les destins se croisent. Alma est une jeune fille de 15 ans, rêveuse, curieuse et libre. Elle est combative et déterminée à retrouver son frère. Elle découvrira alors un monde où le racisme est fortement présent. Joseph se fait intentionnellement capturer par un navire de traite pour trouver le trésor qu’il cache. C’est sur ce même bateau, nommé la Douce Amélie, qu’Alma est cachée. Enfin, nous rencontrons également Amélie, la fille du propriétaire du navire, qui sera probablement plus développée dans le prochain tome.

Timothée de Fombelle nous ramène à l’époque de l’esclavage, de manière réaliste, tout en abordant des sujets importants et forts comme le racisme, le commerce d’êtres humains et leur condition de vie à bord du bateau. On sent très bien le travail documentaire fait par l’auteur dans ce récit criant de vérité. Il sensibilise et éduque ainsi les plus jeunes en mettant en lumière l’inhumanité du reste du monde face à l’Afrique, en particulier. Certains s’inquiètent d’une potentielle appropriation culturelle cependant, j’ai trouvé sa plume neutre et sincère en plus d’être poétique.

Ce tome est le premier d’une trilogie et, comme la plupart des premiers opus, il est très introductif. J’avoue que ce roman présente quelques longueurs, néanmoins la plume de Timothée de Fombelle est envoûtante ! Ce récit nous emmène dans une aventure passionnante et pleine de rebondissements. J’ai réellement été charmée par cette histoire et il me tarde de découvrir la suite !

 

0 commentaire

Pour poster un commentaire, rejoignez la communauté On lit plus Fort