Me connecter

Mot de passe oublié

Chroniqueur
Posté il y a 3 mois
20 pieds sous terre – Charlotte Erlih

 

“Théo est mort. Sujet, verbe, complément – syntaxe de CP. Le chat mange la souris, vous aimez le sport, Théo est mort.”

 

Grâce aux éditions Gallimard Jeunesse, j’ai eu la chance de découvrir ce roman de Charlotte Erlih. Je dois avouer que j’ai passé un très bon moment de lecture et que cette petite enquête m’a tenue en haleine jusqu’aux derniers chapitres avec brio ! 

J’ai beaucoup apprécié ce roman et notamment le suspense que l’auteure a réussi à instaurer dès les premières pages et jusqu’aux derniers chapitres de l’histoire. Le scénario est très bien conçu, il n’y a aucune longueur ni fausse note

Nous suivons avec beaucoup d’intérêt à la fois l’évolution de l’enquête, mais aussi celle du personnage principal auquel il est très facile de s’attacher. L’auteure dénonce des faits d’autant plus réalistes qu’ils sont plus que jamais d’actualité. Il n’y a pas d’artifice, pas de discours pour ne rien dire. C’est court et efficace, poignant et percutant, une vraie réussite.

Le monde du street art m’a rappelé le roman “Robin des Graffs” de Muriel Zürcher. Cet univers est ici abordé de manière plus sombre, mais avec l’adrénaline de l’interdit qui court à travers les lignes de ce genre de roman. Personnellement, je suis fascinée par le street art (deux ans passés à Berlin ont largement contribué à développer ce centre d’intérêt) et j’aime beaucoup les romans en lien avec ce domaine. La plume de Charlotte Erlih ne fait que porter à merveille un scénario ancré dans cet univers, sombre et réaliste, déjà fort bien pensé et développé. 

En résumé, si vous appréciez les caractéristiques littéraires des thrillers, des enquêtes et des romans policiers, transposés dans un univers original et portés par un scénario de qualité, je ne peux que vous recommander de jeter un œil à “20 pieds sous terre”. Un roman plein de justice à découvrir sans tarder !

0 commentaire

Pour poster un commentaire, rejoignez la communauté On lit plus Fort