Vous souhaitez devenir chroniqueur et être publié sur notre site ?

Pour déposer votre candidature, il faut au préalable devenir membre de la communauté On lit plus fort !

Me connecter

Mot de passe oublié

Chroniqueur
Posté il y a 2 mois
Une lecture magique !

« Il lui semblait que de très vieux souvenirs chassés depuis longtemps revenaient frapper à la porte de sa mémoire. Ils étaient faibles et flous comme des fantômes, mais ils revenaient. Le grimoire caressa son visage en faisant défiler ses vieilles pages parcheminées. Et Charly en eut les larmes aux yeux… »

Après une absence inexpliquée qui a duré cinq ans, la grand-mère  de Charly est de retour dans sa vie. Le garçon est très inquiet, tant la vieille dame est différente et affaiblie. Ses souvenirs et sa lucidité semblent l’avoir quittée. Cependant, sa grand-mère lui a laissé quelque chose. Un message dans un miroir. Un message complètement fou et décousu, dans lequel elle lui confie qu’il est un magicien, ou plutôt un Magicier…

J’ai entendu beaucoup de bien de ce premier tome et j’avais hâte de me faire mon propre avis. D’autant plus que c’est avec ce roman que j’ai découvert la plume et l’imagination de l’auteure Audrey Alwett. Quelques chapitres ont suffi à me convaincre et j’ai passé un moment magique. Ce livre m’a rappelé mes toutes premières lectures des Harry Potter mais aussi la saga plus fantaisiste de la Boutique Vif Argent de Pierdomenico Baccalario. Ce doux mélange ne pouvait que me plaire.

On découvre la magie de ce monde au même rythme que Charly, un adolescent qui ignore encore tout. Charly est ce garçon noir, d’une carure plutôt imposante, qui a appris à contrôler ses émotions ou plutôt à les étouffer. En partie à cause de l’image qu’il renvoie, de ce qu’il pourrait inspirer aux autres. Je n’ai eu aucun mal à m’attacher à ce garçon profondément gentil, qui n’a finalement qu’un souhait, celui de rendre la mémoire à sa grand-mère. La découverte de cet univers qui se révèle être amusant et étoffé, se fait aussi aux côtés d’autres personnages aux caractères plus marqués et qui sont tout aussi attachants. June, la grande bavarde…  Sapotille, la mystérieuse…

On met les pieds à L’école des Allumettes Hurluberlu, dans le salon de thé de maître Lin, dans une librairie toute particulière, mais également à Tadham. Et la magie est partout ! Tous ces lieux apportent beaucoup de charme à la lecture et dans un même temps, chacun d’entre eux est une étape. On s’enfonce toujours plus profondément dans ce monde magique. On découvre comment y fonctionne la magie, quelles y sont les règles, les différents grades des Magiciers aussi. On découvre un vocabulaire propre à l’univers, des objets ensorcelés qui nous font sourire, et on s’adapte au fil des pages. On se laisse ensuite entraîner et captiver par une aventure mouvementée, pleine de surprises. Comment ne pas vous recommander à mon tour cette lecture magique, qui nous dévoile peu à peu une bataille complexe? À suivre…

 

0 commentaire

Pour poster un commentaire, rejoignez la communauté On lit plus Fort