Vous souhaitez devenir chroniqueur et être publié sur notre site ?

Pour déposer votre candidature, il faut au préalable devenir membre de la communauté On lit plus fort !

Me connecter

Mot de passe oublié

Chroniqueur
Posté il y a 4 semaines
Un premier tome extraordinaire

J’apprécie beaucoup la plume d’Erik L’Homme depuis Terre-Dragon et A comme Association, j’avais entendu parler vaguement de cette trilogie. Profitant de mon challenge de l’été, je suis heureuse d’avoir pu découvrir cette nouvelle série, comme pour les deux autres cités au-dessus, l’univers et les personnages sont une grande force de ce premier tome.

Ce n’est pas qu’un tome d’introduction. Ici, l’auteur pose des bases tout en nous livrant une intrigue bien menée et intéressante, il existe plusieurs fils rouges, cependant, ce tome apporte une histoire sympathique à suivre. Guillemot va révéler un don pour la magie, pouvoir qu’il va apprendre à maîtriser en compagnie de Qadehar. Dans sa volonté de comprendre ces soudaines révélations et de taire ces doutes qui l’assaillent, Guillemot se rend dans le Monde Incertain, un univers peuplé de dangers. En somme, l’intrigue est fluide, forte en rebondissements, en actions et le rythme est plutôt soutenu, il m’a été impossible de m’ennuyer.

Les chapitres sont courts, ils possèdent leur lot d’émotions fortes et touchantes, ce qui permet une certaine diversité dans la lecture. L’univers inventé par l’auteur est très riche et complet, pour un premier tome, il y a certes des bases, mais j’ai été très surprise par l’importance des données lues. Le pays d’Ys et le Monde Incertain sont bien décrits, les paysages, les peuples, les coutumes, les créatures fantastiques, tout est soigné et emplit d’une bonne dose d’imagination. C’est très appréciable de voir s’animer toute cette magie, de parler du wyrd ou des graphèmes afin de lancer des sortilèges. Tout est bien expliqué, toutefois, l’auteur laisse volontairement des zones d’ombres afin de nous pousser à lire la suite.

La plume d’Erik L’Homme est très agréable à suivre, prenant dans les descriptions, avec de bons dialogues qui font avancer le récit. Les émotions sont là, les phases de magie et d’actions sont palpitantes, les mots employés sont simples et soignés, agencés de manière fluide permettant ainsi de lire très vite tous ces chapitres. Les révélations finales sont très intéressantes et lancent l’intrigue sur un tout nouvel axe passionnant que j’ai hâte de découvrir par la suite. Il y a toute cette affaire concernant le père de Guillemot, le mystérieux Livre des Étoiles, on en parle très vite et le voleur reste introuvable depuis. Il y a le fait que Guillemot semble intéresser un protagoniste nommé l’Ombre. Bref, toutes ces petites histoires forment des fils rouges des plus captivants.

Les personnages sont sympathiques à suivre, certains sont plus attachants que d’autres, certains paraissent plus mystérieux, toutefois, ils sont colorés et variés. Personnages secondaires comme principaux sont bien développés pour ce premier tome, reste à connaître leurs futures évolutions. Guillemot est très agréable à suivre, humain, car il est vif et passionné, curieux, j’aime le fait qu’il ne baisse pas les bras, c’est un bon apprenti, drôle et courageux, sensible… Je ne taris pas d’éloges sur lui, mais il entre dans mon top des petits chouchous pour cette série. Ses amis sont tout aussi sympas, même si je suis moins fan de Romaric ou que je trouve Ambre trop vindicative. Cependant, ils sont loyaux, extraordinaires envers Guillemot, leur aventure m’a beaucoup plût, le fait de les suivre séparément les rend plus attachants, le cas de Coralie et de Gontrand que j’ai véritablement adorés. Le personnage absolu, celui qu’on est obligé d’adorer, même si au fond, on n’en sait que très peu, c’est Qadehar, un puissant sorcier, ni trop strict ni trop relax, courageux et drôle, sympathique et captivant. Un très bon protagoniste.

En conclusion, je suis une fois de plus, je reste épatée par le talent de conteur dont fait preuve Erik L’Homme. L’histoire se révèle prenante, elle ouvre de très bonnes portes pour les prochains opus tout en construisant sa propre intrigue. Celle de la découverte de deux univers différents et magiques, de la pure fantasy, avec une très bonne mythologie ; tout est bien décrit grâce à la plume fluide et travaillée de l’auteur qui nous dévoile des personnages intéressants et passionnants. Une très bonne découverte ainsi qu’une bonne lecture passée avec ce livre. Je lirais très prochainement la suite.

Photo du profil de Ewylyn

0 commentaire

Pour poster un commentaire, rejoignez la communauté On lit plus Fort