Vous souhaitez devenir chroniqueur et être publié sur notre site ?

Pour déposer votre candidature, il faut au préalable devenir membre de la communauté On lit plus fort !

Me connecter

Mot de passe oublié

Chroniqueur
Posté il y a 2 années
Un coup de cœur, un coup de masse !

Ce livre me fascinait depuis des jours, au bout d’une semaine, il fut dans ma bibliothèque, il ne mit pas longtemps à y retourner. Aussitôt acheté, aussitôt lu. Il m’a fallu beaucoup plus de temps en revanche pour m’en remettre… Voici le livre qui m’a donné envie de lancer mon blog, le livre qui a le plus marqué mon adolescence. Toute première chronique postée sur mon blog, c’était avec elle que j’avais envie de commencer cette nouvelle aventure sur ce site !

Max est élevé depuis sa conception dans une perspective entièrement nazie. En lisant un livre avec un tel point de vue, on pourrait penser que l’on serait plus indulgent, plus compréhensif. Mais bien au contraire, l’auteure montre avec subtilité toutes les horreurs de la guerre, toute cette discrimination dans laquelle le personnage se plait. Je n’ai pas réussi à lui en vouloir car il fut élevé dans cette société. Il y est né. Il y a grandi. Mais on en veut au reste du monde, à tous ces adultes qui ont corrompus cette jeunesse.

Ce livre est un trésor de culture. En le refermant, on en sort avec un amas d’informations, de détails sur les conditions de vie. Les descriptions sont très visuelles et provoquent un effet imaginatif incroyable. On ne regarde plus la guerre, on la vit. Et la quatrième de couverture ne trompe pas : « une lecture choc ».
En effet, la libraire m’avait indiquée qu’il est déconseillé au moins de quatorze ans. Je comprends vraiment pourquoi. Les mots sont secs, crus, véridiques mais ahurissants de la part d’un gamin si jeune. On encaisse toutes ces horreurs, et c’est vraiment terrible. Étant de nature énormément émotive, c’est avec beaucoup de larmes que j’ai terminé le roman.

C’est donc un livre que je conseille, pour ne pas oublier, pour ne plus continuer, pour ne pas recommencer. On ne sort réellement pas indemne de ce roman, il est bouleversant.
Un livre à lire.

0 commentaire

Pour poster un commentaire, rejoignez la communauté On lit plus Fort