Vous souhaitez devenir chroniqueur et être publié sur notre site ?

Pour déposer votre candidature, il faut au préalable devenir membre de la communauté On lit plus fort !

Me connecter

Mot de passe oublié

Chroniqueur
Posté il y a 6 mois
Trouble Vérité : Un compte à rebours fascinant

Il est compliqué de parler de Trouble Vérité sans trop en révéler sur son intrigue. Ce roman m’a vraiment fait l’effet d’un nœud complexe qui se défait peu à peu sous nos yeux. On part d’un moment précis, un moment où on met le doigt sur quelque chose, et on remonte de fil en aiguille dans le passé. C’est donc une narration assez particulière, où on saute d’événement en événement à reculons, et surtout où on n’a que le regard de Jule pour nous éclairer… Or il devient très vite évident que Jule n’est pas le personnage dont le point de vue est le plus fiable de l’univers.

Et puis il y a la relation entre Imogen et elleUne relation compliquée, où on a parfois du mal à voir où les intentions de l’une commencent et celles de l’autre terminent. Déjà que le compte à rebours de l’histoire est déroutant, les secrets et les personnalités complexes des personnages ne font qu’un peu plus nous laisser dans le flou. Néanmoins le parti prit de balader le lecture est totalement assumé et revendiqué par E. Lockhart.

Puis il faut dire que la psychologie de ses personnages, surtout celle de cette héroïne si élusive, est également très bien travaillée par l’auteure. C’est assez admirable de constater avec quelle intelligence ce roman est écrit. Il y a au début tout juste assez pour nous happer, puis après les éléments sont présentés ou suggérés au compte goutte pour terminer de nous captiver dans la toile de cette histoire. La tension monte crescendo alors qu’on retourne dans le temps et que les différentes facettes de Jule et Imogen se dévoilent.

Néanmoins Trouble Vérité n’a pas été un coup de cœur en ce qui me concerne. J’ai eu beau énormément l’apprécier, être captivée par l’histoire, il m’a manqué un petit quelque chose pour me faire totalement basculer. Honnêtement je m’attendais vraiment à découvrir quelque chose de fou et surprenant que je n’aurais pas imaginé et malheureusement j’avais anticipé la plupart des révélations de l’histoire. Reste que Trouble Vérité est semblable à de vraies montagnes russes et confirme E. Lockhart, après Nous les menteurs, comme la numéro 1 de la manipulation d’un lectorat qui reste à chaque fois totalement fasciné.

0 commentaire

Pour poster un commentaire, rejoignez la communauté On lit plus Fort