Vous souhaitez devenir chroniqueur et être publié sur notre site ?

Pour déposer votre candidature, il faut au préalable devenir membre de la communauté On lit plus fort !

Me connecter

Mot de passe oublié

Posté il y a 9 mois
Une histoire d’amour enivrante et tragique

« L’avantage, dans cette vie, c’est qu’on peut être quelqu’un de différent aux yeux de chacun. »

Finch et Violet se rencontrent au bord du vide, prêts à sauter. De cet événement va naître une relation entre les deux jeunes adultes, et leurs différences vont peu à peu disparaître pour ne laisser place qu’à ce qui les rassemble. Finch et Violet vont apprendre à se connaître, s’aimer, se confier. Ils sont le tout de cette histoire, eux deux, et tous leurs jours parfaits.

« Le truc le plus important, ce n’est pas ce qu’on prend, c’est ce qu’on laisse. »

L’auteur nous dessine les portraits de deux personnages uniques et profondément humains. Finch se distingue par ses réflexions sur la vie et l’amour. Il est complexe, perdu, parfois si perdu qu’on aimerait entrer entre les lignes pour le prendre dans nos bras et le serrer de toutes nos forces. S’il fait chavirer le cœur de nombreux lecteurs/lectrices, Violet est elle aussi très attachante. Des événements récents ont changé la jeune fille à tout jamais, et en se confiant à Finch, Violet va voir la vie sous un nouveau jour. Nous tombons irrémédiablement sous le charme de leur relation naissante.

« Tu me rends amoureux de toi. »

Ce roman aborde le thème du suicide avec justesse et sensibilité. Mais il évoque également les préoccupations des adolescents : l’amitié, l’amour, la jalousie, le jugement des autres… Tous ces petits tracas quotidiens qui confèrent au roman un ton plus positif. Tout est traité de manière réaliste, si bien que Violet et Finch ne sont plus de simples personnages de romans : ils deviennent nos amis les plus proches.

« J’ai appris qu’il y avait du bon dans ce monde, si on prend la peine de bien chercher. J’ai appris que tous les êtres humains ne sont pas forcément décevants, moi y compris, et j’ai appris qu’un tas de terre de trois cent-quatre-vingt-sept mètres peut sembler plus haut qu’un clocher quand on s’y penche avec la bonne personne »

Tous nos jours parfaits est l’une des plus belles histoires d’amour adolescentes qui puisse exister. Le style d’écriture est accessible, le roman se lit tout seul. Il est ponctué des réflexions de Finch sur la vie, l’amour, l’enfance, le deuil, la dépression, la mort… des réflexions que l’on prend plaisir à lire et relire pour mieux comprendre ce personnage, son amour pour Violet, sa manière de voir les autres. C’est doux, c’est beau, c’est parfois drôle, c’est émouvant, c’est extrêmement émouvant… Un conseil : avoir une boîte de mouchoirs à proximité !

« Tu es toutes les couleurs en une, à leur maximum d’éclat. »

Article par Audrey de la chaîne Youtube Le souffle des mots.
Sur sa chaîne, Audrey partage avec vous son avis sur ses dernières lectures.

0 commentaire

Pour poster un commentaire, rejoignez la communauté On lit plus Fort