Vous souhaitez devenir chroniqueur et être publié sur notre site ?

Pour déposer votre candidature, il faut au préalable devenir membre de la communauté On lit plus fort !

Me connecter

Mot de passe oublié

La rédaction
Posté il y a 2 années
Les Mystères de Larispem 2 est en librairiluche !

Ah Paris ! La ville lumière, si belle, si poétique, si historique surtout ! Siège des révolutions et des grands changements de notre pays, ce n’est pas un hasard si Lucie Pierrat-Pajot l’a choisie pour y situer son histoire… Mais que se serait-il passé si, en 1871, la Commune avait remporté la guerre civile et instauré un nouveau régime populiste abolissant le clergé et la noblesse ? Paris serait devenue indépendante, ni la tour Eiffel, ni le Sacré-Coeur n’auraient été construits ; et la caste des bouchers régirait la ville d’une poigne de fer…

les-mysteres-de-larispem-13

En 1899, quelques trente ans après la Seconde Révolution, Carmine l’apprentie louchébem, Liberté la mécanicienne et Nathanaël, l’orphelin au passé mystérieux se retrouvent embarqués dans les jeux de Larispem, un jeu de l’oie géant où les arrondissements de la Cité-État font figure de cases…

Pendant ce temps, la terrible comtesse Vérité, à la tête de la société secrète des Frères du Sang, oeuvre dans l’ombre pour renverser le régime et prendre sa revanche.

Les adolescents parviendront-ils à déjouer ses plans machiavéliques avant qu’il ne soit trop tard ? Et quels sombres secrets se cachent dans leurs passés respectifs­? La course contre la montre a commencé !

Pour ce deuxième tome, plongez à nouveau dans les rues de ce Paris rétro-futuriste où les machines de Jules Verne prennent vie et où la magie rôde, et découvrez les nouvelles aventures haletantes de trois héros intrépides et profondément attachants.

les-mysteres-de-larispem-jeux

 Et pour ceux qui se demandent pourquoi Paris s’appelle d’un coup Larispem,
c’est l’heure des cours de rattrapage sur le louchébem, le jargon des bouchers !

L’argot des bouchers utilisé dans ce livre existe véritablement. Il repose sur un système d’échange de lettres :

La première lettre est remplacée par un L : Boucher > Loucher
La première lettre est rejetée à la fin du mot : loucherB
On rajoute un suffixe au choix (-ès, -em, -uche, -oc…) : loucherbem
Le mot peut être légèrement modifié pour une meilleure prononciation ; on a ainsi enlevé le « r » de loucheRbèm > louchébem.

Autrefois largement répandu dans la profession, il est aujourd’hui encore utilisé parfois pour certaines expressions. Tendez l’oreille la prochaine fois que vous irez acheter vos côtelettes ! En attendant, vous pourrez toujours vous en servir pour coder vos conversations avec vos amis sans que d’autres vous comprennent.

Les mystères de Larispem, tome 2 – Les Jeux du siècle
sont disponibles en librairiluche !

Crédits illustrations : Donatien Mary

0 commentaire

Pour poster un commentaire, rejoignez la communauté On lit plus Fort