Vous souhaitez devenir chroniqueur et être publié sur notre site ?

Pour déposer votre candidature, il faut au préalable devenir membre de la communauté On lit plus fort !

Me connecter

Mot de passe oublié

Chroniqueur
Posté il y a 2 années
Le Club des mauvais jours, Lady Helen, tome 1

Lady Helen est une jeune femme qui fait son entrée dans la haute société londonienne. Son programme ? Bals, soirées, promenades et rencontre de son potentiel futur mari. Cependant, la mère de la jeune fille était très mal vu dans la société. Considéré comme folle et comme ayant trahi son royaume, sa réputation colle à la peau d’Helen. Or, la vie de la jeune fille se retrouve basculé avec sa rencontre avec Lord Carlston. Il va lui faire découvrir un monde nouveau, terrifiant et sombre. Helen doit s’adapter à sa nouvelle vie, faire face aux révélations qu’on lui fera sur sa mère et sur ce qu’elle est véritablement. Acceptera-t-elle sa destinée ? Meurtres, révélations, combats, monstres sont au rendez-vous.

Alison Goodman nous offre un nouvel univers intéressant et divertissant. Etant un premier tome, l’auteure prend le temps de mettre en place son histoire. Celle-ci est assez bien construite même si quelques passages pour moi ne sont pas forcément indispensable. J’ai beaucoup aimé le récit et les personnages. C’est une lecture sympathique, j’ai passé un bon moment de lecture mais il m’a manqué quelque chose pour avoir le coup de cœur. Une fin plus spectaculaire peut-être. J’ai envie de lire la suite mais je ne suis pas impatiente. En refermant ma lecture, je me suis rendu compte que même si le livre était bien et que j’ai beaucoup aimé, il n’en reste pas moins exceptionnel. J’en garderai un bon souvenir mais il ne restera pas gravé en moi, par contre je lirai la suite avec plaisir. J’ai quelques questions en suspens, puis j’ai envie de découvrir comment vont s’en sortir les personnages et si Helen dira enfin la réalité sur ses origines ? L’avouera-t-elle à son frère et à sa tante ?

Je pense que ce qui a fait le non coup de cœur c’est le manque de romance. Il y a quelques passages qui laisserait penser peut-être à une prochaine romance entre les deux personnages. Je croise les doigts pour que ça soit le cas dans la suite. Je sais bien qu’étant de la littérature jeunesse, celle-ci se doit d’être soft mais là il y a juste quelques petites pensées. L’univers « fantasy » simple et efficace rattrape ce petit manque.

Lady Helen est attachante. J’ai aimé son personnage pour son caractère et son petit côté rebelle. Elle ne se met pas aux plis de sa société. Elle va à l’encontre des convenances et de la morale, si cela peut venir en aide à quelqu’un. Elle est généreuse et veut faire le bien. Les choix quels doit faire ne sont pas toujours faciles. Elle a un côté touchant et j’ai aimé son lien avec sa servante Darby. Elles forment un duo de choc. En ce qui concerne les gens de sa famille, j’ai détesté son oncle. Quel c** celui-là ! J’aime cette époque de l’histoire mais je n’aurai jamais pu y vivre ou alors j’aurai été une véritable rebelle et j’aurai fait crier ma famille.  Puis nous avons le personnage de Lord Carlston. Malgré les mises en garde des personnages et certains de ses actes, je n’arrive pas à le classer du côté des méchants. Il y a quelque chose qui m’attire en lui et qui me pousse à vouloir le découvrir un peu plus. A voir par la suite si mon intuition était bonne. Puis toute manière, Helen ne peut que finir avec lui et pas avec le plan-plan de Selburn. Il est trop « cul cul la praline » lui. Elle a besoin d’un homme d’action et qui comprenne ce qu’elle vit et son rôle dans la société. Rôle intéressant d’ailleurs, j’espère qu’il sera bien exploité par la suite.

En conclusion, un premier tome sympathique et divertissant qui met en place un univers « fantaisiste » intéressant et que j’ai envie de découvrir plus. L’univers mérite d’être exploité car il promet une bonne suite avec de l’action.

1 commentaire

Pour poster un commentaire, rejoignez la communauté On lit plus Fort

Le-coin-lecture-d-Emilie, 11 octobre 2017 :

J’ai vraiment aimé ce roman, l’ambiance du 19e siècle et tout tout. J’ai direct enchaîné avec le tome 2 du coup ! Et là je suis en PLS parce que j’ai pas la suite !!!