Vous souhaitez devenir chroniqueur et être publié sur notre site ?

Pour déposer votre candidature, il faut au préalable devenir membre de la communauté On lit plus fort !

Me connecter

Mot de passe oublié

Chroniqueur
Posté il y a 3 mois
L’aube sera grandiose par Anne-Laure Bondoux

Ce livre, c’est un mélange d’émotions, de sensations, d’images, une histoire que l’on a lue nul

part ailleurs, c’est un thriller, une histoire de vie, un roman jeunesse… Plein de choses à la fois, je

crois que c’est ce qui fait sa beauté.

L’auteure nous emmène dans le récit de la vie de Titania raconté à sa fille Nine. Énervée, celle-ci

passera par toutes sortes d’humeurs : colère, étonnement, joie… Elle évolue et nous aussi avec

elle.

En une nuit, on découvre des époques, des vies bousculées et surtout, on s’attache aux

personnages. Nine, Titania, Rose-Aimée, Octo, Orion, Jean-Ba, Vadim, Lulu… On apprend à les

aimer, à les détester, selon leur caractère et leurs particularités.

Pour ma part, j’ai eu un coup de coeur pour ces « beaux-papas » qui semblent si attachés à ces

trois petits bouts qui ont grandi un temps avec eux.

Le personnage de Rose-Aimée m’a beaucoup fait pensé à Titania, les chiens ne font pas des

chats.

Ce roman dégage une atmosphère particulière due au lieu, qui semble à la fois magique et irréel.

Cette cabane m’a fait l’effet d’un nuage où les personnages pouvaient flotter au-dessus de leur

vie, prendre le temps de se poser sans notion de temps.

Le temps semble être à la fois arrêté et à la fois accéléré. C’est comme si on voyait la vie défiler

sur un écran, et qu’on prenait la télécommande pour accélérer le temps et le mettre en pause.

Les mots de l’auteure m’ont ému et m’ont fait sourire. Ils m’ont aussi tenu en haleine, A. Bondoux

a su, à travers Titania nous faire vivre ces rebondissements comme si nous étions ses

personnages. J’étais à la place de Nine, assise en face de Titania, les oreilles grandes ouvertes.

J’ai eu envie de prendre la voiture et d’aller à la cabane, d’y faire un feu, de plonger dans l’eau

pour contempler l’aube.

J’aurais aimé rester encore un peu avec les personnages à la fin, mais après tout, ça ne collerait

pas à l’histoire de cette famille, ce livre est mystérieux, il ne pouvait que se terminer sur une note

d’inachevé.

0 commentaire

Pour poster un commentaire, rejoignez la communauté On lit plus Fort