Vous souhaitez devenir chroniqueur et être publié sur notre site ?

Pour déposer votre candidature, il faut au préalable devenir membre de la communauté On lit plus fort !

Me connecter

Mot de passe oublié

Chroniqueur
Posté il y a 1 mois
La question du genre pour la jeunesse
Jo est une jeune fille intéressante à suivre par son évolution et ses sentiments, ses réflexions. J’ai apprécié être dans la tête d’une jeune fille de 14 ans, se questionnant sur son genre, ses envies, son ressenti vis-à-vis des autres filles de son âge. Même si, selon moi, cela manque un peu de développement psychologique, ce personnage nous donne une première idée des pensées d’une transgenre avant son coming-out et de ce qu’elle ressent pendant cette période de doutes et de recherches sur soi-même.
Même si le sujet est intéressant et inédit pour de la littérature young-adult, j’aurai aimé plus de développement du thème dans le roman. Malheureusement, l’autrice ne le traite réellement qu’à partir des 50/60 dernières pages. Le roman étant court, je m’attendais à un traitement en surface mais pendant tout le long du roman, ce qui n’a pas été le cas. Catherine Grive nous parle plus de l’incendie que subit Jo et sa famille, plutôt que de son coming-out et sa manière de voir les choses. J’attendais beaucoup plus de ce roman mais il reste cependant une bonne introduction pour les jeunes sur le thème du transgenre et de la manière dont les autres le perçoivent.
Enfin, j’ai trouvé la plume de l’autrice simple sans être phénoménale. Certaines tournures de phrases m’ont paru étranges mais cela ne m’a pas bloqué dans ma lecture pour autant.
Note : 2,5/5

0 commentaire

Pour poster un commentaire, rejoignez la communauté On lit plus Fort