Vous souhaitez devenir chroniqueur et être publié sur notre site ?

Pour déposer votre candidature, il faut au préalable devenir membre de la communauté On lit plus fort !

Me connecter

Mot de passe oublié

Chroniqueur
Posté il y a 2 années
Fans de la vie impossible

Le thème du roman est assez original puisqu’il traite de l’homosexualité. Je n’ai jamais vu autant de personnages homosexuels dans un même roman ! Sebby, Rose, Jérémie, Ali, Dave, le père… Ici, ce sont les hétéros qui se font rares. Les thèmes secondaires sont la sexualité, la drogue et le suicide. Bref, tout un programme !

Les 3 personnages principaux sont Maty, Sebby et Jérémie. Ils ont chacun une personnalité différentes et s’entraident des uns les autres face aux épreuves de la vie. Maty est dépressive et à style complètement déjanté grâce à ses sorties dans des friperies, Jérémie est le timide de la bande qui adore l’art, il va se révélé être homosexuel comme ses deux papas, quand à Sebby alors lui c’est encore autre chose, je crois qu’il a récolté le gros lot : homosexuel + drogué + famille d’accueil + fugue… J’ai bien aimé l’alternance des points de vue selon les chapitres ainsi que le fait que l’on raconte l’histoire de 3 personnages normaux outcast (pas des héros).

Concernant l’intrigue, comme dans tous les livres de ce genre ne vous attendez pas à un roman d’actions pur et dur… Ici on partage plutôt un moment de vie avec les personnages et cette vie n’est pas toujours rose. La fin m’a un peu déçu (le comportement de Sebby).

Ainsi ce roman est agréable à lire avec une narration originale (surtout pour Sebby) mais peut être pas aussi émouvant que l’on pourrait s’y attendre avec un(de) tel(s) sujet(s).

Un roman agréable.

0 commentaire

Pour poster un commentaire, rejoignez la communauté On lit plus Fort