Vous souhaitez devenir chroniqueur et être publié sur notre site ?

Pour déposer votre candidature, il faut au préalable devenir membre de la communauté On lit plus fort !

Me connecter

Mot de passe oublié

La rédaction
Posté il y a 3 mois
Catherine Grive vous présente It

Chers lecteurs,

Un jour que je dédicaçais sur un salon (mon roman, Je suis qui je suis), une femme
est venue me parler de sa fille de quatorze ans, décidée à changer de sexe. À l’entendre,
tout semblait facile et tellement formidable ! D’ailleurs, c’est si courant à notre époque,
n’est-ce pas ?

En la regardant s’éloigner, légèrement voûtée sous le poids de ce mensonge auquel
elle voulait tant croire (ah, ces écrivains qui imaginent toujours de ces choses…), l’ombre de ma fille, Raphaëlle, garçon manqué, heureuse de l’être aujourd’hui adulte, après bien des questionnements solitaires, est passée devant mes yeux, et j’ai imaginé l’histoire de It.

Une fille qui veut être un garçon, enfin qui est un garçon, enfin qui croit être sûre
d’être un garçon, sauf que son corps dit autre chose.
Alors un jour, les jeans trop grands, les cheveux toujours plus courts, ça ne suffit plus. Il est temps de parler. Arrêter de mentir. Dire à son entourage qui elle est vraiment. Ses parents, si merveilleux soient-ils, seront maladroits, forcément.

Ce chemin n’est ni simple ni formidable. Mais pour Jo/It, il s’impose.

Je ne possède aucune théorie sur la question du genre. Je ne suis pas douée pour
les grands concepts, les certitudes. Je pars d’un frisson plutôt que d’une pensée. Je suis une auteure d’émotions.
Mais je peux dire qu’il s’agit de mon livre le plus personnel – le souffle de ma fille
n’a pas quitté mon épaule durant son écriture.

Mon rêve est que ce livre accompagne, amuse, réconforte, tous ces adolescents qui
ne se sentent pas aujourd’hui comme ils sont nés hier. Et aide leur famille, et tous ceux
qui ne sont pas comme eux, à les comprendre.

Merci de votre lecture,

Catherine Grive

0 commentaire

Pour poster un commentaire, rejoignez la communauté On lit plus Fort